Dis “Bonjour” à la dame !

C’est la base de la communication, la base de toute relation polie : dire “Bonjour” quand on arrive.

Dis “Bonjour” à la dame !

publié le 25 septembre 2013 par Fanny Pradier
C’est la base de la communication, la base de toute relation polie : dire “Bonjour” quand on arrive. Seulement voilà, quand BF débarque à la maison, il ou elle met directement les pieds sous la table, voire il s’enferme dans sa chambre sans passer par la case bonjour. Un conseil : ne vous laissez pas faire.

L’oubli qui fait mal

“Parfois si la fille de mon homme (5 ans), en RA (résidence alternée, ndlr), me répond ou « oublie » (…) de me dire bonjour, je le prends comme une attaque personnelle. Elle a beau être pareil avec son père, répondre, le zapper aussi parfois, ben moi je le prends quand même comme une forme de rejet, et franchement, je le vis mal. “, décrit Anaxan sur le forum de BeauxParents.fr. Autre exemple avec Mamaman : “ Me dire bonjour quand il revient de la semaine chez sa mère on dirait que ça lui arrache la g…..”

On l’attend (ou on le redoute) depuis des heures et il/elle fait comme si on n’était pas là. Autant dire que ce petit jeu est agaçant, voire nerveusement épuisant.

Mais pourquoi est-ce si difficile de dire bonjour ?

Il y a probablement beaucoup de choses à dire sur ce “Bonjour” manquant. Il est possible que l’enfant, à peine débarqué, cherche d’abord à voir son père ou sa mère. Il oublie, volontairement ou non, de voir que son beau-parent, lui aussi, est là. Il ne dit pas bonjour, parce que dans sa tête c’est son parent qui a toute son attention.

Si le BF est encore petit c’est une autre histoire : les jeunes enfants ont parfois du mal à dire bonjour à des inconnus (ce que le BP est à ses yeux, faute de mieux le connaître).

Il faut être clair : que sa mère ou son père lui ait manqué, c’est une chose, mais qu’il nous zappe à ce point, c’en est une autre. Il faut donc s’imposer, et faire comprendre à l’enfant que saluer une personne est le premier pas vers une relation épanouie. Il ne s’agit pas non plus d’échanger des promesses d’amour éternel, simplement de se considérer avec respect l’un l’autre.

crédits dolarz/cc

Une Réponse

  1. Elouan2011 dit :

    Bonjour les BP. j’ai exactement ce probleme avec mon fils de 3ans1/2 qui est en GA. Il ne veut presque jamais dire bonjour ou au revoir à mon compagnon ou à la compagne de son père. Mon chéri me le reproche et je me retrouve entre le marteau et l’enclume. Si j’engueule mon fils c’est que je prend parti pour chéri, si je ne dis rien c’est que je suis pour mon fils! la psy m’a dit de les laisser construire leur lien, que je n’ai pas à m’en mêler mais ça veut dire qu’il ne faut rien que je dise et je me retrouve dans le cas ou je prend parti de mon fils et chéri ne le supporte pas! Mon fils fait la meme chose avec sa belle mère mais elle ne se braque pas, c’est un gosse ça lui passera.
    Je pense que pour un enfant c’est compliqué de comprendre quel est le role de cet homme et de cette femme qui ne sont ni son papa ni sa maman mais qu’il faut considérer comme tel. Au meme titre que nous demandons (poliment) à un inconnu qui il est quand on lui dit bonjour, les enfants ont besoin de trouver qui sont ces personnes avec qui ils vivent, quel role ils ont et quel role l’enfant veut bien leur donner? sans les réponses à ces questions je crois que les enfants auront toujours du mal à dire bonjour à ces personnes en particulier. Je pense que plutot que de le réprimander, le beau parent doit encourager le création des liens avec cet enfants pour que tout deux trouve sa place auprès de l’autre.
    Il ne faut pas s’arrêter à un bonjour oublié, il faut continuer à le demander mais si il y a refus il faut se concentrer sur le reste, mon fils me demande sans cesse quand rentre son BPère, il adore jouer avec lui et le réclame quand il est en déplacement, me demande meme de l’appeler par téléphone! Mais son BP n’est ni un copain, ni un oncle et encore moins son papa et il est un peu de tout ça en meme temps. C’est en continuant de jouer ensemble et de s’apprivoiser que le bonjour viendra spontanément. J’en suis sure!
    Courage aux BP qui subissent ça, je sais qu’il ne le font pas (toujours) pour vous faire du mal.

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !