Le club des marâtres, groupe de parole de BM

Une fois par mois, un groupe de parole pour les marâtres : expression, écoute, partage et soutien.

Le club des marâtres, groupe de parole de BM

publié le 11 avril 2012 par Sabine Coulon
Vous tournez en rond comme une agitée du bocal. Vous devenez la plus grande râleuse de l’univers. Vous vous sentez victime de situations dont vous n’arrivez pas à sortir. Et tout ça parce que vous êtes belle-mère. Pour éviter l’implosion, il va falloir vous exprimer, être écoutée et comprise. Oui, mais par qui ? La bonne nouvelle c’est que vous n’êtes pas seule : le Club des marâtres est là pour vous.

Qu’est-ce que le Club des marâtres ?

Le Club des marâtres (CDM) est une association à but d’entraide, pour les femmes qui élèvent à temps partiel ou à temps plein des enfants qui ne sont pas les leurs. C’est un lieu d’expression, d’écoute, de partage et de soutien aux belles-mères de familles recomposées. Deux groupes de paroles sont actifs en France, l’un à Vanves (92), le second à Clermont-Ferrand (63).

Un groupe de parole qui se réunit une fois par mois

Le Club se réunit un samedi matin par mois dans un lieu privatisé pour sa réunion. Quel genre de réunion ? « L’idée c’est de raconter son histoire, prendre le temps de dire les choses, et poser sur la table les bagages parfois un peu lourds qu’on a pu trimballer pendant longtemps » explique ML Iovane-Chesneau, fondatrice du CDM.

Deux animatrices pilotent le groupe de parole. L’une après l’autre, chaque marâtre raconte les avancées et péripéties qui se sont déroulées dans sa vie depuis l’épisode précédent. C’est l’occasion pour celle qui parle de faire un point d’étape, de constater le chemin parcouru. Pour celles qui écoutent, ce partage est rassurant et rompt l’isolement. Le temps réservé à chacune est assez long, d’autant plus pour les nouvelles arrivantes. Car ce « baptême du feu » comme les marâtres appellent leur première fois à une réunion du Club, est souvent très chargé en émotions : « souvent ça s’accompagne de larmes » explique ML Iovane-Chesneau.

Rompre l’isolement

La phrase qui revient le plus souvent dans la bouches des femmes qui viennent pour la première fois, c’est « Je suis vraiment soulagée de voir que je ne suis pas la seule ». Une phrase que nous recevons aussi beaucoup par email chez BeauxParents.fr. Nous partageons en effet un objectif : que les belles-mères ne se sentent plus seules, soient écoutées et comprises. Attention cependant, le Club ne se substitue pas à une thérapie, ses animatrices disent y veiller : « dès qu’on touche à la parole, dès qu’on touche à l’humain il faut faire attention à ce qu’on fait et à ce qu’on dit. On fait très attention à ne pas aller trop loin » précise ML Iovane-Chesneau.

Venir au Club des marâtres

Le Club des marâtres est ouvert à toutes les belles-mères, sans engagement d’assiduité. Certaines viennent une fois, d’autres chaque mois, d’autres encore de temps en temps. Seule obligation, s’acquitter sur place de l’adhésion associative annuelle au prix de 20 euros.

Le Club des marâtres d’Auvergne

Il se réunit à Clermont-Ferrand tous les deuxième samedi de chaque mois de 10h30 à 12h30. Rendez-vous à la maison de quartier St Jacques, rue Baudelaire. 63000 Clermont Ferrand. Informations au 04 73 14 73 69. Sa spécificité : cette antenne du Club accueille aussi les parâtres.

Le Club des marâtres de Paris-Île de France

Il se réunit à Vanves tous les deuxième samedi de chaque mois (sauf exception) de 10h à 12h30. Rendez-vous à l’ESCAL (Espace Socio Culturel d’Animation et de Loisirs de la Ville de Vanves), espace Jean Monnet, 29 rue Dardenne, 92170 Vanves. Les marâtres du Club qui le souhaitent vont souvent déjeuner ensemble au restaurant après la réunion.

Vous êtes déjà allée à une réunion du Club des marâtres ? Comment était-ce ? Conseilleriez-vous d’y aller ?

Découvrez le site du Club des marâtres, et vérifiez les dates des réunions du Club des marâtres de Paris-IDF.

Une Réponse

  1. MimiMpapa dit :

    Bonjour Sabine,
    Moi l’idée de rencontrer toutes ces supers BM en vrai ça me,plaît bien. Si en virtuel ça me fait déjà tant de bien alors je n’imagine pas le pouvoir d’un véritable échange humain :)
    Pourriez vous me confirmer la prochaine date de rencontre , 13 avril non?

    Merci d’avance et bonne journee

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !