La Saint-Valentin, c’est pas anodin !

On a beau claironner que c’est super commercial, nous, la Saint-Valentin, on la fêterait bien avec Darling.

La Saint-Valentin, c’est pas anodin !

publié le 9 février 2012 par Laetitia Guizol
La Saint Valentin, ce n'est pas un scoop, c'est le 14 février. On a beau claironner que c'est une fête super commerciale, blablabla, nous, la Saint-Valentin, on la fêterait bien avec Darling. Car jouer les super-BP, c'est merveilleux, mais il y a un coeur amoureux et polisson qui bat sous votre super-cape.  Attention, couples de familles recomposées, ce n'est pas gagné ! Il va falloir ne pas vous décourager, jongler avec les agendas (voire les réinventer), et faire preuve de créativité.

L’importance de vivre des moments en amoureux

Les couples recomposés partagent du bonheur, certes. Mais aussi, avouons-le, plein de moments compliqués. Dans « recomposé », il y a « composé », et ça, entre les attentes de votre conjoint(e), de ses enfants, ou encore de son ex, composer, ça vous connaît. Du coup, la Saint-Valentin, vous le savez, tout le monde le sait, c’est surfait, c’est cucul, c’est attendu. Mais pourquoi manquer une occasion de se faire plaisir et de pimenter son couple ? Aucune ! Alors, allez-y, foncez, faites-vous du bien ! Vous le méritez. 5 bonnes raisons, à brûle-pourpoint :

 

  1. Votre histoire, c’est d’abord une histoire d’amour. La place du beau-parent, vous vous battez pour la trouver. Mais s’il y en a une qui est bien à vous sans discussion, c’est celle de l’amoureux(se) ! Alors franchement, ça vous chiffonnerait bien qu’on vous la pique !
  2. C’est VOTRE moment !  Pour une fois la société est avec vous, c’est la fête des amoureux, c’est écrit noir sur blanc dans le calendrier !
  3. Ok, c’est vrai, c’est guimauve, c’est cliché. ET A-L-O-R-S ! Noël aussi, et pour autant, vous vous farcissez bien la dinde chaque année en famille ! Et puis, la famille recomposée et ses particularismes, ça va bien. Du cliché, ça vous ferait du bien !
  4. D’ailleurs, en parlant de Noël, c’est pas vraiment vous que vous gâtez, mais plutôt les enfants. N’est-ce pas une formidable occasion de vous rattraper et d’exploser le budget lingerie, opéra, love room et chantilly corporelle ? Se faire plaisir avec quelques folies classées rose bonbon, c’est aussi pour ça qu’on est là.
  5. Et puis pour une fois, peut-être, saura-t-il/elle enfin dire non à son ex : « ce soir, oublie, je suis off ».

 

Alors oui, ménagez-vous cette parenthèse romantique, oubliez votre vie de BP, offrez à votre couple du glam, du charme, du fantasme !

 

 

Pages: 1 2 3

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !