RETOUR DE VACANCES

Avant, pendant, après : un forum pour ce moment vraiment particulier et fort en émotions variées.

Modérateur: sabine

RETOUR DE VACANCES

Message par VICTOIRE26 » 19 Août 2015, 09:43

Bonjour tout le monde,

je viens de rentrer de vacances, des vacances courtes avec chéri et sa fille mais suffisantes...
Il est parti avec sa fille 2 semaines chez sa mère en Bretagne...je les ai rejoins 6 jours et c'était bien suffisant...
Bien que l'appartement de ma belle-mère soit agréable, il ne reste pas moins petit (43 m²)...de plus, ma belle-fille jusqu'à maintenant (12 ans) voulait toujours dormir dans la même chambre que son père....donc côté intimité pas top..je prenais sur moi..
me voilà arrivée sur le cher lieu de vacances....ma belle-fille a décidé d'aller dormir avec sa grand-mère et de laisser son père et moi tranquilles (jusqu'à mon arrivée, elle dormait dans la même chambre que son père )...
Ma belle-mère m'informe en aparté que sa petite-fille (ma belle-fille), a beaucoup parlé avec elle sur la relation qu'elle avait avec moi...et qu'elle souhaiterait vraiment que nous ayons un meilleur contact mais qu'elle ne sait pas comment faire...

Je trouve cela plutôt positif...je me dis : çà y est, elle grandit...elle va enfin accepter ma présence....pendant 4 jours, elle a été trés sympa, trés agréable...le 5ème jour, elle a recommencé son cinéma...
Elle a même fait un caprice ne supportant pas le fait que je joue aux raquettes avec son père sur la plage, parce qu'elle-même faisait la tête et refusait de jouer...étalée sur sa serviette pendant des heures à pleurer et bouder et me lançant des regards ou plutôt des mitraillettes pendant qu'elle cherchait à attirer l'attention de son père en lui couvrant les pieds de sable...jusqu'au moment où je lui ai demandé ce qu'elle avait, pourquoi elle pleurait...je lui ai même dit : tu ne supportes pas que je sois avec ton père??? non ce n'est pas çà...
un peu plus tard, dans la soirée, la grand-mère me révèle que la gamine lui a dit que sa crainte était que je parte et que son père reste seul.mais son plus grand rêve est de ne jamais quitter son père...
en tous les cas, elle a pourri la dernière soirée en faisant la tête..le lendemain, sur le retour, elle pleurait car disait ne pas vouloir aller chez sa mère pour la suite de ses vacances..
la semaine dernière, nous étions tous les deux, chéri et moi..j'ai pu soufflé un peu.. Bon par contre, la gamine appelle son père le soir, quand on est en soirée...chez des amis...pour lui poser des questions sur le coût de la nounou... et savoir ce qu'il fait, où il est...
VICTOIRE26
 
Message(s) : 376
Inscription : 02 Juin 2014, 10:12

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par fanfreluche » 19 Août 2015, 10:06

Cette gamine voudrait avoir son père pour elle, être rassurée sur la place essentielle qu'elle tient auprès de lui, tout en sentant et comprenant que son père est un homme et qu'elle n'a pas une place de femme à ses côtés. Elle t'envie pour cela, parce qu'elle sait qu'elle, devra un jour partir pour construire sa propre famille, alors que toi, tu es sensée rester auprès de lui.
Je trouve bien que ta belle-mère ait réussi à faire parler sa petite fille, cela a du lui permettre d'expliquer la place de chacune auprès de cet homme. Il est tout à fait possible que les efforts faits par la gamine soit, en fait, une incitation de la grand-mère. Elle a appliqué pour faire plaisir à tout le monde, mais est inquiète sur sa vie à venir si elle te cède trop de place.
Elle appelle tous les soirs à une heure où elle sait qu'elle sera intrusive dans votre couple, pour continuer à y figurer d'une façon ou d'une autre.
Si son père n'explique pas à sa fille qu'il continue de l'aimer, à être heureux d'être son père, même quand il est avec toi, elle risque de longtemps chercher des preuves de cela de maintes façons et finalement d'obtenir l'effet inverse de ce qu'elle cherche par l'agacement qu'elle provoquera chez lui à la longue.
Concombre, à 20 ans, a montré des signes d'agressivité à mon endroit, en présence de ma fille, alors que nous mangions toutes les trois et qu'on discutait sur les choix des prénoms donnés aux bébés de nos jours. Quand j'ai dit que chéri n'aimait pas tel type de prénom, elle s'est emballée et m'a dit "c'est pas la peine de me dire ce que mon père aime ou pas, c'est mon père, je le sais très bien". :roll: Il y a eu comme un blanc après cette remarque.
Tu vois, même à cet âge, elle n'a toujours pas compris que sa vie avec son père n'a rien à voir avec ma vie avec mon conjoint, alors ça te laisse encore quelques "délicieux" moments à te trouver scotchée par son comportement.
fanfreluche
 
Message(s) : 2803
Inscription : 04 Déc 2013, 15:32

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par VICTOIRE26 » 19 Août 2015, 10:26

fanfreluche a écrit :
> Cette gamine voudrait avoir son père pour elle, être rassurée sur la place
> essentielle qu'elle tient auprès de lui, tout en sentant et comprenant que
> son père est un homme et qu'elle n'a pas une place de femme à ses côtés.
> Elle t'envie pour cela, parce qu'elle sait qu'elle, devra un jour partir
> pour construire sa propre famille, alors que toi, tu es sensée rester
> auprès de lui.
> Je trouve bien que ta belle-mère ait réussi à faire parler sa petite fille,
> cela a du lui permettre d'expliquer la place de chacune auprès de cet
> homme. Il est tout à fait possible que les efforts faits par la gamine
> soit, en fait, une incitation de la grand-mère. Elle a appliqué pour faire
> plaisir à tout le monde, mais est inquiète sur sa vie à venir si elle te
> cède trop de place.
> Elle appelle tous les soirs à une heure où elle sait qu'elle sera intrusive
> dans votre couple, pour continuer à y figurer d'une façon ou d'une autre.
> Si son père n'explique pas à sa fille qu'il continue de l'aimer, à être
> heureux d'être son père, même quand il est avec toi, elle risque de
> longtemps chercher des preuves de cela de maintes façons et finalement
> d'obtenir l'effet inverse de ce qu'elle cherche par l'agacement qu'elle
> provoquera chez lui à la longue.
> Concombre, à 20 ans, a montré des signes d'agressivité à mon endroit, en
> présence de ma fille, alors que nous mangions toutes les trois et qu'on
> discutait sur les choix des prénoms donnés aux bébés de nos jours. Quand
> j'ai dit que chéri n'aimait pas tel type de prénom, elle s'est emballée et
> m'a dit "c'est pas la peine de me dire ce que mon père aime ou pas,
> c'est mon père, je le sais très bien". :roll: Il y a eu comme un
> blanc après cette remarque.
> Tu vois, même à cet âge, elle n'a toujours pas compris que sa vie avec son
> père n'a rien à voir avec ma vie avec mon conjoint, alors ça te laisse
> encore quelques "délicieux" moments à te trouver scotchée par son
> comportement.

Bonjour Fanfreluche, çà me fait plaisir de te lire. Je vois que ta belle-fille est toujours aussi agréable ... Je partage tout à fait ce que tu écris...Le problème est que son père n'explique rien à sa fille...et la soutient bec et ongles.. L'autre jour, nous avons parlé tous les deux du comportement de sa fille, je lui ai clairement dit : ta fille ne supporte pas ma présence...ou pas plus de 2 jours...et bien non, il dit que c'est faux...

Petite précision : lors de nos vacances, je parlais avec chéri des préparatifs d'une future soirée qu'organisait un ami à notre retour (ma belle-fille serait chez sa mère)...à un moment, ma belle-mère a dit : il faudrait arrêter de parler de cette soirée devant la petite, çà ne lui plait pas car elle n'y sera pas...alors là, je me suis permise de rétorquer que de toute façon il n'y aurait pas d'enfant...histoire de bien la recadrer à sa place d'enfant...
Elle m'a fait la tête la moitié du trajet du retour (soit près de 5 h)...

pendant son séjour chez sa grand-mère (je n'étais pas arrivée), elle se sont disputées, elle a dit à sa grand-mère : je te déteste... son père l'a soutenue...

lors de notre séjour, elle recommençait son cinéma à embrasser et enlacer son père pour un oui ou non...
Ce week-end, elle rentre de ses vacances avec sa mère...je pense que samedi je vais rester chez moi...éviter de voir sa tête..elle m'insupporte et le comportement de chéri aussi.. et quand je lis les réflexions et comportements de ta belle-fille, effectivement je n'ai pas fini..
VICTOIRE26
 
Message(s) : 376
Inscription : 02 Juin 2014, 10:12

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par fanfreluche » 19 Août 2015, 13:19

Tant que le père ne voudra pas voir la vérité en face, il ne pourra pas changer l'éducation qu'il donne à sa fille. Un jour, il dira comme mon homme "ON a râté l'éducation de NOS enfants" ce qui est pour lui une façon d'admettre qu'il a foiré avec sa fille, mais tant qu'à souffrir de ça, préfère m'y assosier en prétendant que j'ai aussi foiré l'éducation des miens, donc cela minimise son échec ! :roll:
Tu as bien raison de ne pas y aller ce week end. Vous avez été trop ensemble ces derniers temps et ça apportera de l'oxygène à tout le monde si tu les laisses tous les deux. Tu sais, j'ai laissé chéri avec sa fille une semaine, pendant que je prenais la fuite chez ma fille, ces vacances, il n'a pu qu'admettre que sa fille était invivable et qu'elle allait souffrir dans sa vie. Chose que je lui susurrais gentiment (ou pas) depuis des années, mais qu'il ne voulait pas entendre. Laisse-le assumer sa fille seul aussi souvent que possible, laisse-le le nez dans son caca.
Le mien et sa fille se sont fait plus ou moins la gu.eule, toute la semaine où je n'étais pas là, ils ont continué quand je suis arrivée avec ma fille et mon petit-fils, puis chéri a pris la fuite en me laissant sa fille ! J'ai l'impression que leur communication a été au strict minimum toute la semaine, puisqu'il passait par moi pour savoir à quelle heure sa fille rentrait à la maison, mais je suis certaine, que vu qu'il rentre, concombre va à nouveau jouer les victimes et essayer de se plaindre à lui, sur des trucs qui forcément seront ma faute ! :roll: Je compte les mois où je serai enfin libérée de cet enfer !
fanfreluche
 
Message(s) : 2803
Inscription : 04 Déc 2013, 15:32

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par VICTOIRE26 » 19 Août 2015, 14:01

fanfreluche a écrit :
> Tant que le père ne voudra pas voir la vérité en face, il ne pourra pas
> changer l'éducation qu'il donne à sa fille. Un jour, il dira comme mon
> homme "ON a râté l'éducation de NOS enfants" ce qui est pour lui
> une façon d'admettre qu'il a foiré avec sa fille, mais tant qu'à souffrir
> de ça, préfère m'y assosier en prétendant que j'ai aussi foiré l'éducation
> des miens, donc cela minimise son échec ! :roll:
> Tu as bien raison de ne pas y aller ce week end. Vous avez été trop
> ensemble ces derniers temps et ça apportera de l'oxygène à tout le monde si
> tu les laisses tous les deux. Tu sais, j'ai laissé chéri avec sa fille une
> semaine, pendant que je prenais la fuite chez ma fille, ces vacances, il
> n'a pu qu'admettre que sa fille était invivable et qu'elle allait souffrir
> dans sa vie. Chose que je lui susurrais gentiment (ou pas) depuis des
> années, mais qu'il ne voulait pas entendre. Laisse-le assumer sa fille seul
> aussi souvent que possible, laisse-le le nez dans son caca.
> Le mien et sa fille se sont fait plus ou moins la gu.eule, toute la semaine
> où je n'étais pas là, ils ont continué quand je suis arrivée avec ma fille
> et mon petit-fils, puis chéri a pris la fuite en me laissant sa fille !
> J'ai l'impression que leur communication a été au strict minimum toute la
> semaine, puisqu'il passait par moi pour savoir à quelle heure sa fille
> rentrait à la maison, mais je suis certaine, que vu qu'il rentre, concombre
> va à nouveau jouer les victimes et essayer de se plaindre à lui, sur des
> trucs qui forcément seront ma faute ! :roll: Je compte les mois où je serai
> enfin libérée de cet enfer !

Tu sais, le fait de prendre ce genre de décisions (les laisser seuls ce week end) est en partie du à toi et aux membres de ce site qui me boostent...
autrement, je serais une vraie carpette...
j'ai une vie sociale comblée (contrairement à Monsieur), du coup ils sont toujours à mes trousses pour faire des soirées, et voir du monde...et même si la gamine ne peut pas me supporter, elle veut toujours être présente lorsqu'une invitation se présente...

dans combien de temps tu seras libérée???
VICTOIRE26
 
Message(s) : 376
Inscription : 02 Juin 2014, 10:12

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par fanfreluche » 19 Août 2015, 14:31

Cette gamine est une profiteuse. Tu as bien fait de stipuler que la fête à laquelle vous étiez conviés était sans enfant. Après tout, tu ne dois rien à cette gamine et il est normal que tu veuilles privilégier les soirées en couple, tout comme elle, essaie d'avoir son père pour elle toute seule toute la semaine.
Je ne sais pas dans combien de temps je serai libérée. J'espère qu'au moins de février, ce sera en bonne voie, mais pour le moment, au niveau administratif, je ne peux qu'attendre et espérer. Cette échéance me permet de patienter, de prendre mon mal en patience. Il est possible que ce soit un peu plus long que ça, mais d'ici là, j'aurai fait du chemin et s'il me faut patienter encore 2 ou 3 mois de plus, ça ne sera pas la mer à boire.
Le plus tôt sera le mieux, parce que ma santé en prend un coup. J'ai en ce moment des troubles de la vision qui sont inquiétants, et j'ai lu que la fatigue et le stress en étaient responsables. Et je dois dire, que je suis servie depuis quelques temps, avec la vie que je mène, coincée entre le marteau et l'enclûme ! :-(
fanfreluche
 
Message(s) : 2803
Inscription : 04 Déc 2013, 15:32

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par VICTOIRE26 » 19 Août 2015, 14:53

fanfreluche a écrit :
> Cette gamine est une profiteuse. Tu as bien fait de stipuler que la fête à
> laquelle vous étiez conviés était sans enfant. Après tout, tu ne dois rien
> à cette gamine et il est normal que tu veuilles privilégier les soirées en
> couple, tout comme elle, essaie d'avoir son père pour elle toute seule
> toute la semaine.
> Je ne sais pas dans combien de temps je serai libérée. J'espère qu'au moins
> de février, ce sera en bonne voie, mais pour le moment, au niveau
> administratif, je ne peux qu'attendre et espérer. Cette échéance me permet
> de patienter, de prendre mon mal en patience. Il est possible que ce soit
> un peu plus long que ça, mais d'ici là, j'aurai fait du chemin et s'il me
> faut patienter encore 2 ou 3 mois de plus, ça ne sera pas la mer à boire.
> Le plus tôt sera le mieux, parce que ma santé en prend un coup. J'ai en ce
> moment des troubles de la vision qui sont inquiétants, et j'ai lu que la
> fatigue et le stress en étaient responsables. Et je dois dire, que je suis
> servie depuis quelques temps, avec la vie que je mène, coincée entre le
> marteau et l'enclûme ! :-(

je comprends que ta santé en prenne un coup, les contrariétés çà épuise.
Au cours de notre semaine de vacances (à deux), nous avons fait un petit périple dans le sud, chez MES amis, j'ai revu les parents de mes copains/copines quand j'étais étudiante...Ils étaient apparemment ravis de me voir et m'ont accueillis à bras ouverts. Hier soir, avec mon ami, nous parlions des relations amicales que j'entretiens depuis un bon nombre d'années et là d'un air dédaigneux il me dit : quand les parents de tes amis t'accueillent on a l'impression qu'ils accueillent BOZO LE CLOWN ! je me suis sentie blessée.et rabaissée..moi Bozo le clown, parce que je suis sociable...gentille peut être trop avec certains...je ne supporte plus ce genre de remarques...il vient de me proposer une sortie ciné, je viens de refuser...demain soir??? Je suis invitée...qu'il reste seul avec sa fille, j'irai faire le clown ailleurs.
VICTOIRE26
 
Message(s) : 376
Inscription : 02 Juin 2014, 10:12

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par fanfreluche » 20 Août 2015, 06:31

Il peut penser ce qu'il veut, il peut te balancer son poison à travers des mots qu'il a bien choisi, par jalousie, dans le but d'éteindre ta joie d'être si bien accueillie, c'est son problème. L'expression "bozo le clown" qu'il a choisi dans un but qui lui est personnel, n'a pas à avoir d'impact sur toi. Pourquoi as-tu donné foi à cela, pourquoi t'es-tu sentie blessée comme s'il disait vrai ? Les parents de tes amis sont ravis que tu penses à aller les voir, ils te savent gaie et enjouée, peut être le sont-ils aussi, et l'expriment à leur façon. Ton compagnon n'est pas aussi adulé que tu l'es, il en est jaloux, c'est son histoire, pas la tienne.
Bien sûr, tu peux être blessée de voir que ton compagnon, qui est censée t'aimer, te choyer, te balance des peaux de banane pour te faire tomber, mais je pense qu'il n'est que ce qu'il parvient à être (comme tout un chacun) qu'il a, lui aussi été blessé par des remarques venant de personnes censées l'aimer quand il était petit, et ne fait que reproduire ce qu'il a connu.
Attention, cela ne veut pas dire qu'il faille le tolérer et l'autoriser de sa part, à ton endroit !
Je pense que le mieux aurait été de lui dire en souriant "bozo le clown, rien que ça !? Merci. J'adorai ce personnage quand j'étais petite. J'espère au moins que tu ne me dis pas ça pour me faire de la peine, sinon j'aurais des questions à me poser quant à ton amour pour moi". C'est tout !
Chéri est rentré hier de son escapade sans sa fille, pendant presque une semaine. Il était, comme à chaque fois qu'on est séparés plus de 2 jours, très amoureux, m'a dit que je lui avais manqué, qu'un homme est fait pour vivre avec la femme qu'il aime, de partager etc... Mais il a été comme ça, après que je l'ai vertement repris sur son comportement ! Il était venu me rejoindre dans la chambre, alors que j'étais à répondre à mes mails et s'était allongé sur le lit, près de moi. Je lui dis gentiment "ça me fait plaisir que tu viennes un peu avec moi, j'aime bien". Il m'a répondu un truc débile et magistral, selon lequel j'étais dans la dualité à faire du tri entre ce que j'aime, ce que je n'aime pas et blablabla. Je l'ai laissé dire et j'ai dit sèchement "tu ne sais pas apprécier les gentillesses quand elles sont là. Comment crois-tu que notre couple peut évoluer si tu rejettes mes manifestations tendres ?" et je ne me suis plus occupé de lui, continuant à répondre à mes mails. Il a alors compris que ça tournait vinaigre et il est passé en mode tendresse immédiatement et c'est là qu'il m'a dit combien il m'aimait.
Ne te laisse pas dire des choses qui te blessent. Réagis immédiatement en disant que c'est blessant et en demandant quelle est la finalité de cette remarque. Tu verras que non seulement ça va transformer la situation, mais que toi, tu te sentiras mieux en ne traînant pas ce poison en toi. ;-)
fanfreluche
 
Message(s) : 2803
Inscription : 04 Déc 2013, 15:32

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par tobeornot » 20 Août 2015, 09:47

Hello,

Franfreluche a entièrement raison sur toute la ligne... C'est évident que cela fait mal quand on voit qq que l'on aime se comporter comme un abruti et tenter de souiller les bons moments que l'on a passé, mais il ne faut pas se laisser faire et laisser la méchanceté gratuite et stupide nous atteindre.

Franfreluche, tu as bien fait de lui mettre, sans agressivité et très stoïquement (si si !), le nez dans son caca !

Le mieux effectivement est de demander à la personne ce qu'elle cherche à produire comme effet et les raisons pour laquelle elle le fait, cela calme généralement l'agresseur !
Avatar de l’utilisateur
tobeornot
 
Message(s) : 1217
Inscription : 13 Août 2013, 13:00

Re: RETOUR DE VACANCES

Message par fanfreluche » 20 Août 2015, 12:46

A midi, chéri avait préparé le repas, sachant que je travaille et que lui est à la maison. J'ai donc mangé et nous discutions, puis il m'a agressée sur un sujet et j'ai riposté en lui disant que je me sentais agressée et que ce n'était pas agréable pour moi et donc qu'il fallait qu'il cesse. Il s'est trouvé bête et a tenté de sauver son égo en me disant "tu prétends que je t'agresse au lieu de me remercier pour le repas que tu manges, en n'ayant juste eu à mettre tes pieds sous la table". J'ai dit que "j'appréciais grandement d'avoir à manger ce qu'il avait préparé, mais que si je devais le remercier systématiquement, il devait aussi me remercier pour le tee shirt propre qu'il portait à l'instant même, ainsi que pour son caleçon, vu qu'il les avait trouvés propres dans son placard, sans avoir rien eu à faire pour ça et que nous n'en finirions pas de nous remercier toute la journée. Mais néanmoins, j'avais plaisir à manger et je le remerciais tout de même pour ce plaisir là".
Il a été scotché et n'a plus su quoi dire ! :lol:
J'ai vraiment l'intention de ne plus rien lui passer, pour qu'il s'aperçoive de son agressivité gratuite et combien cela m'affecte et nuit à notre relation.
fanfreluche
 
Message(s) : 2803
Inscription : 04 Déc 2013, 15:32

Suivant

Retour vers Vacances

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron