Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

De l'installation ensemble au projet bébé, nombreuses sont les étapes du couple qui devient famille recomposée.

Modérateur: sabine

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Jodhpur » 02 Sep 2016, 13:23

Bonjour Rose,

et merci d'avoir repondu à mon long poste un poil confrontant.
Ca m'amène plein d'autres questions et remarques forcément ;)

Je reviens sur le moment où tu as atteints un point de non retour vis-à-vis de l'enfant (dans ton poste de présentation) : le moment où ton conjoint t'a balancé ce truc comme quoi, "vu le premier, il ne voulait pas en fais un autre".
Si on regarde objectivement cette phrase, elle est complètement boiteuse ! Nous connaissons tous des gens dont les frères et sœurs sont très différents. Ton homme vit sur notre planète. Pourquoi avec une autre mère et une autre éducation, les enfants seraient similaires ? D'autant plus que (encore dans le poste de présentation), tu nous dit qu'il attribue la mauvaise éducation de son garçon à sa mère... Tellement, qu'il ne veut pas le renvoyer chez elle (contre la volonté du môme) ! Alors, doublement, pourquoi t'a t'il servi cet argument bidon ?
Je crois que c'est ça, qui t'a mis tellement en colere. Pas tant le gosse, que tu arrivais à supporter jusqu'à présent, que l'incohérence du père que révèle cette phrase. C'est quoi cet écran de fumée ? Ça servait à cacher quoi ?

D'ailleurs, ta colère, tes émotions que tu es obligée de taire, ou qui ne sont pas entendues, qu'en fais-tu ? Qu'est ce qui pourrait te soulager ? Faire de la boxe, écrire un livre ? Du yoga ? Taper un coussin ?

Quand tu dis que tu dois lui prouver des choses et que c'est en ayant un enfant avec lui que tu pourras lui prouver que tu peux être bien pour son fils... Ma tête devient un point d'interrogation géant... On avait la version : "prouve-moi que tu peux aimer le mien et ça me montrera que tu peux être une bonne mère" (tête en petit point d'interrogation), maintenant, c'est "montre que tu peux être une bonne mère avec le tien et ça me prouvera que tu peux t'impliquer avec le mien"? Si c'est ça, c'est un peu tordu, non ?

Les rapports mère/enfant, mus par la tendresse, les rapports père/enfants mus par l'autorité : c''est vrai dans certains cas et ça correspond bien à la description que tu nous fais de ton conjoint dans d'autres postes. Mais il y a aussi la loyauté, l'abnégation, tu connais le Parrain : "un homme qui n'est pas là pour sa famille n'est pas un homme". Ce sont des moteurs puissants, qui les entraînent vers beaucoup de culpabilité. Et la sensation que puisqu'il n'ont pas géré avec la première femme, il va falloir en trouver une autre qui assure avec le môme...

Ton enfant, tout à toi et à lui qui te détournera des problèmes, te donnera plus de clés pour comprendre l'autre : ça va faire très "poseuse" ce que je vais te dire, et pardon pour ça, mais ça ne marche qu'en théorie... Hormones, fatigue, transformation psychique, corporelle pour certaines : 8 % des femmes sont célibataires à l'accouchement, 25% des couples se séparent après la naissance, plus de 50% dans l'année qui suit la naissance du premier (chiffres qui comprennent les couples non mariés). S'il y avait des tensions avant, l'enfant n'est pas un ciment. Et quand l'enfant a été beaucoup attendu, le boomerang peut faire très mal...

Tu termines en nous disant, et tu le dis ailleurs, que tu commences à comprendre que ton homme tu l'aimes, mais c'est "sa vie" qui ne te plait pas. Dissocier les deux c'est pratique en effet. Plusieurs choses là dessus : ton homme est 100% responsable de la vie qu'il mène aujourd'hui. Ce sont ses choix, bons ou mauvais qui l'ont amené là. Comme nous tous d'ailleurs. Et comme pour nous tous, aussi, sa vie façonne sa personnalité. Le truc, c'est qu'en tant que belle-mère, on rencontre l'homme dans un contexte idyllique, et on découvre sur le tard cette autre partie de sa vie. Pourtant, c'est bien lui. En plus, toi qui avais connu la garde classique, tu n'as pas réalisé ce que serait la résidence alternée... I feel you !

Dernière considération : c'est peut-être lui qui devrait voir un psy pour dénouer les noeuds et les incohérences qu'il a par rapport à son fils ? Ou peut-être tous les deux ? Ou une thérapie "familiale" ?
Jodhpur
 
Message(s) : 57
Inscription : 07 Mars 2016, 21:14

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Kissy » 02 Sep 2016, 13:30

Avant d’être enceinte, je partageais aussi tes craintes Rose.

Aujourd’hui, je suis maman et je peux te dire que je supporte vraiment très mal qu’on désigne ma fille comme étant la sœur de ma BF. Pour moi, elles ne le sont pas. Je n’ai qu’un enfant. J’ai mal au bide quand je vois ma BF lui faire des bisous. J’ai mal au bide quand certains cons osent dire « oh, y a une ressemblance ». Super et surtout quand on sait que ma BF ressemble à sa mère !

A la maternité, j’ai très mal supporté la présence de ma BF et si mes souvenirs sont bons, je ne lui ai pas jeté un regard. Il y a eu des photos… Je n’ai gardé que celles où on est tous les 3, comme si ma BF n’existait pas.

Un enfant n’arrange rien mais par contre, aux yeux du conjoint, il permet, je trouve, une place + légitime. Je sais que dans ma situation, mon homme adore être avec moi et ma fille. Et c’est affreux à dire mais j’ai gagné le combat. Ma BF passe désormais au second plan. Il l’aime toujours mais si jamais je partais, je pense que c’est moi qu’il choisirait. D'ailleurs, après la naissance, ma BF a beaucoup pleuré et je pense qu'au fond d'elle, elle le sait. Elle sait qu'il y a elle d'un côté et moi et ma fille de l'autre....
Kissy
 
Message(s) : 193
Inscription : 07 Nov 2013, 14:52

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Rose16 » 02 Sep 2016, 14:13

Jodhpur a écrit :
> Bonjour Rose,
>
> et merci d'avoir repondu à mon long poste un poil confrontant.


Merci à toi de te pencher sur mon cas :)
Tous ces échanges et visions différentes me permettent de réfléchir, avancer ......


> Ca m'amène plein d'autres questions et remarques forcément ;)
>
> Je reviens sur le moment où tu as atteints un point de non retour vis-à-vis
> de l'enfant (dans ton poste de présentation) : le moment où ton conjoint
> t'a balancé ce truc comme quoi, "vu le premier, il ne voulait pas en
> fais un autre".
> Si on regarde objectivement cette phrase, elle est complètement boiteuse !
> Nous connaissons tous des gens dont les frères et sœurs sont très
> différents.


Tout à fait ! Et c'est ce qu'il dit maintenant depuis 1 an . Que les enfants seront complètement différents. ( ce qui ne veux pas dire que notre enfant sera mieux, entendons le )



>Ton homme vit sur notre planète. Pourquoi avec une autre mère
> et une autre éducation, les enfants seraient similaires ? D'autant plus que
> (encore dans le poste de présentation), tu nous dit qu'il attribue la
> mauvaise éducation de son garçon à sa mère... Tellement, qu'il ne veut pas
> le renvoyer chez elle (contre la volonté du môme) ! Alors, doublement,
> pourquoi t'a t'il servi cet argument bidon ?


Non non. J'ai du mal m'exprimer. Il ne refuse pas d'envoyer le petit chez sa mère. C'est La mère qui n'en veut pas . Contre la volonté du gamin . Le père lui, ça lui ferait énormément soucis si Madame ex changeait d'avis et prenait le petit. MAis mon homme ne s'y opposerait pas pour répondre à la demande récurrente de son fils, même si pour lui, il manquera clairement de cadre là bas et risque de " mal finir " .


> Je crois que c'est ça, qui t'a mis tellement en colere. Pas tant le gosse,
> que tu arrivais à supporter jusqu'à présent, que l'incohérence du père que
> révèle cette phrase. C'est quoi cet écran de fumée ? Ça servait à cacher
> quoi ?
>


En effet, ce qui m'a mise en colère c'est plutôt qu'il a bien voulu faire un gosse à une nana qui n'est pas faite pour être mère. Il était tellement aveuglé par cette fille qu'il rampait devant elle. Elle savait le manipuler ( toujours d'ailleurs..... ainsi que le gamin avec ) . Lui voulait un enfant depuis des années, elle pas ! Elle a changer d'avis du jour au lendemain. Lui.....; trop heureux.... Tellement inespéré qu'elle change d'avis, lui a fait ce gamin dans la foulée ! Il rêvait de famille uni, maison, chien et tout le tralala ......... Il est tombé de très trèèèèèèèès haut le monsieur . Mais alors...... Quand il m'en parle de tout ça ..... C'est effrayant même ! Il était un vrai bisounours ! Elle c'était la REINE des REINES ( des c*onnes? ) , il était son toutou . En demandant un enfant elle lui faisait une " faveur " et elle lui laissait penser qu'il était pour elle aussi le ROI des ROIS ( des bouffons ? ) . C'est ce que je ressent quand il m'en parle ......
Alors l'injustice était là pour moi ! Pourquoi TOUT à elle ? Et MOI QUE DALLE alors qu'il sait me dire que pour lui, je suis mieux qu'elle et qu'avec le recul, il se demande bien ce qu'il faisait avec cette nana .!!! Cette nana qui aujourd'hui à ses yeux à tous les pires défaut ou presque ! ( faut savoir qu'ils se sont rencontré au collège hein. Donc c'était leur première vraie histoire d'amour ) .
Et ce gamin qui a une vie de merde faut le dire ! Pourquoi tant d'injustice ?!
Elle a eu TOUT ce que j'aurais souhaiter et elle l'a BRISER complètement. Et moi.... Je me bat comme une lionne derrière pour montrer à mon homme qu'on est pas toutes comme cette pouffiasse ! MAis c'est dur pour lui de se " jeter " dans la fausse au bonheur. IL A PEUR ...............



> D'ailleurs, ta colère, tes émotions que tu es obligée de taire, ou qui ne
> sont pas entendues, qu'en fais-tu ? Qu'est ce qui pourrait te soulager ?
> Faire de la boxe, écrire un livre ? Du yoga ? Taper un coussin ?


J'en fais pas grand chose. A part les confier à 3 amies très très proches qui ne me juge pas........



> Quand tu dis que tu dois lui prouver des choses et que c'est en ayant un
> enfant avec lui que tu pourras lui prouver que tu peux être bien pour son
> fils... Ma tête devient un point d'interrogation géant... On avait la
> version : "prouve-moi que tu peux aimer le mien et ça me montrera que
> tu peux être une bonne mère" (tête en petit point d'interrogation),
> maintenant, c'est "montre que tu peux être une bonne mère avec le tien
> et ça me prouvera que tu peux t'impliquer avec le mien"? Si c'est ça,
> c'est un peu tordu, non ?



En effet, tourner comme ça, c'est " zarbe " ...........



> Les rapports mère/enfant, mus par la tendresse, les rapports père/enfants
> mus par l'autorité : c''est vrai dans certains cas et ça correspond bien à
> la description que tu nous fais de ton conjoint dans d'autres postes. Mais
> il y a aussi la loyauté, l'abnégation, tu connais le Parrain : "un
> homme qui n'est pas là pour sa famille n'est pas un homme". Ce sont
> des moteurs puissants, qui les entraînent vers beaucoup de culpabilité. Et
> la sensation que puisqu'il n'ont pas géré avec la première femme, il va
> falloir en trouver une autre qui assure avec le môme...


LE Parrain...... Heu.... J'ai surement dû le voir , mais je ne m'en rappel plus....
Oui mais c'est pas à la seconde femme de gerer avec leur môme...... ( suis pas certaine d'avoir compris ce que tu voulais dire )



> Ton enfant, tout à toi et à lui qui te détournera des problèmes, te donnera
> plus de clés pour comprendre l'autre : ça va faire très "poseuse"
> ce que je vais te dire, et pardon pour ça, mais ça ne marche qu'en
> théorie... Hormones, fatigue, transformation psychique, corporelle pour
> certaines : 8 % des femmes sont célibataires à l'accouchement, 25% des
> couples se séparent après la naissance, plus de 50% dans l'année qui suit
> la naissance du premier (chiffres qui comprennent les couples non mariés).
> S'il y avait des tensions avant, l'enfant n'est pas un ciment. Et quand
> l'enfant a été beaucoup attendu, le boomerang peut faire très mal... .


Non, je ne dis pas que l'enfant est un ciment . Je pense simplement que d'être mère me permettra surement de comprendre mieux certaines choses. Et c'est normal .... Comme la fameuse ardoise qui ne s'accumule pas par exemple ;) . Et peu, en moi, dénouer quelques problèmes et visions faussés des choses .......



> Tu termines en nous disant, et tu le dis ailleurs, que tu commences à
> comprendre que ton homme tu l'aimes, mais c'est "sa vie" qui ne
> te plait pas. Dissocier les deux c'est pratique en effet. Plusieurs choses
> là dessus : ton homme est 100% responsable de la vie qu'il mène
> aujourd'hui. Ce sont ses choix, bons ou mauvais qui l'ont amené là. Comme
> nous tous d'ailleurs. Et comme pour nous tous, aussi, sa vie façonne sa
> personnalité.



Oui sauf que ça n'a pas été SON choix de se séparer de la mère du gamin. C'est elle qui est parti car la vie de famille, les " charges " qui s'y rattache ne lui convenait pas. Elle a fait un mioche en continuent à sortir avec ses copines tous les week-end. Quand l'homme en a eu assez de ce comportement, il lui a dit et pas avec des pincettes ! Il lui a dit qu'il était hors de question de faire garder le gamin tous les week-end pour sortir ! Qu'à présent ils étaient parents ! Et que si elle voulait sortir qu'elle le fasse ! Mais que LUI il resterait avec son fils car maintenant c'était LUI la priorité ! Et........ MAdame n'a pas digérer de ne plus être le nombril du monde .............
Je vois là encore une espèce " d'injustice " vis à vis de moi...... Je parle dans les " limites " de mon homme. Il lui a tellement passer à ELLE ! Il ne m'en passerait pas un millième .................



>Le truc, c'est qu'en tant que belle-mère, on rencontre
> l'homme dans un contexte idyllique, et on découvre sur le tard cette autre
> partie de sa vie. Pourtant, c'est bien lui. En plus, toi qui avais connu la
> garde classique, tu n'as pas réalisé ce que serait la résidence alternée...
> I feel you !
>
> Dernière considération : c'est peut-être lui qui devrait voir un psy pour
> dénouer les noeuds et les incohérences qu'il a par rapport à son fils ? Ou
> peut-être tous les deux ? Ou une thérapie "familiale" ?


En effet, il a bien besoin d'un psy. Que ce soit pour " soigner " son mal du déces de son père, de sa mère , de sa rupture et de la situation avec son fils et son ex. Malheureusement....... il fait partis de ces gens qui voient les psy comme des " dealers " . Des mecs qui ne savent qe donner des cachetons !
Alors une fois ( avec son accord ) je lui ai pris un rdv ( suite au décés de sa mère ) chez une femme qui pratique la psychologie par les mouvements ( me rappelle plus le nom exacte ) , ce n'est pas l'EMDR , c'est autre chose.
Comme mon homme ne souhaite pas " raconter sa vie à un inconnu " ( comme il dit ) là il n'avait pas besoin de parler. C'est elle qui parlait et les mouvements du corps de mon homme qui donnaient les réponses . Bref..... Coup d théatre ! Il m'a fait annuler le RDV 2 jours avant ! Sous pretexte qu'il allait mieux et ne ressentait pas le besoin dy aller.........
Voilà on en est resté là pour lui d'un point de vue " psychologue " .

Mais en effet TOUT le monde aurait besoin d'un suivie là .
Même la mère du gamin, qui , selon moi ........ Fais payer la facture de sa propre enfance à mon homme !
Elle qui a un père ( qu'elle connait ) mais qui ne l'a JAMAIS reconnue et jamais élevé !
Elle a trouver en mon homme ( le siens à l'époque ) un PAPA ! Et il le dit ....... Tant qu'il a été là pour la cadrer en tant que " nombril du monde " tout était bien ! Quand il est devenu le PAPA du bébé ......... et qu'il ne la cadrait plus ELLE, tout est parti en sucette !
Et aujourd'hui on dirait qu'elle se " venge " ! En se disant " Mon fils LUI a un PAPA et je compte bien lui faire prendre ses responsabilités " . Voir même plus ! Il paie " la facture " du manque de figure paternelle de son ex !
Rose16
 
Message(s) : 262
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Rose16 » 02 Sep 2016, 14:15

Kissy a écrit :
> Avant d’être enceinte, je partageais aussi tes craintes Rose.
>
> Aujourd’hui, je suis maman et je peux te dire que je supporte vraiment très
> mal qu’on désigne ma fille comme étant la sœur de ma BF. Pour moi, elles ne
> le sont pas. Je n’ai qu’un enfant. J’ai mal au bide quand je vois ma BF lui
> faire des bisous. J’ai mal au bide quand certains cons osent dire « oh, y a
> une ressemblance ». Super et surtout quand on sait que ma BF ressemble à sa
> mère !
>
> A la maternité, j’ai très mal supporté la présence de ma BF et si mes
> souvenirs sont bons, je ne lui ai pas jeté un regard. Il y a eu des
> photos… Je n’ai gardé que celles où on est tous les 3, comme si ma BF
> n’existait pas.
>
> Un enfant n’arrange rien mais par contre, aux yeux du conjoint, il permet,
> je trouve, une place + légitime. Je sais que dans ma situation, mon homme
> adore être avec moi et ma fille. Et c’est affreux à dire mais j’ai gagné le
> combat. Ma BF passe désormais au second plan. Il l’aime toujours mais si
> jamais je partais, je pense que c’est moi qu’il choisirait. D'ailleurs,
> après la naissance, ma BF a beaucoup pleuré et je pense qu'au fond d'elle,
> elle le sait. Elle sait qu'il y a elle d'un côté et moi et ma fille de
> l'autre....


Merci Kissy

Voilà c'est ce que j'espère un peu aussi .
Mais j'espère que mes relations avec mon BF seront quand même meilleures.
J'ai pas franchement envie de rester dans cette situation . :(
Rose16
 
Message(s) : 262
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Rose16 » 29 Oct 2016, 06:27

Alors voila.....

Hier soir avec mon homme ( qui commence à bien se projeter avec le bébé en route ... ) on a discuté
de la gestion concernant l'arrivée de bébé.
Enfin... c'est lui qui a ouvert le sujet.
On a parler de la maternité, que celle que nous avons ici ( celle où son puant est né) je la trouvais moche !
Glauque ! Sombre avec du blanc et du marron. On se croirait + dans un mouroir que dans un lieu où on donne la vie!!
Bref on a donc parler d'une autre maternité.... mais niveau route ça fait super loin.
Et là il me dit ....

" parceque si tu vas dans l'autre maternité je vais devoir me taper l'autoroute tous les soirs après le boulot etc "
( oui car c'est complètement à l'opposé de SON lieu de travail. ( il travaille à 45km au sud de chez nous et cette maternité se trouve à 50km au nord de chez nous ) .
Je lui dit qu'il peut aussi rester avec moi à la maternité que LES papas ont le droit là bas ( contrairement à celle près de chez nous ) .
Et il me dit d'un air blasé " oui ok. Mais je fais comment si j'ai l'autre ? Car le jour J je peux m'arranger avec X et Y pour le garder. Mais PAS LES autres jours ..." ( X et Y = couple d'amis. L'autre = SON puant )

Je lui dit qu'il sera peut-être pas là..... que ce sera une semaine où il sera peut-être chez SA mère..

Il me répond d'un air blasé encore " haha, non mais tu vas voir ... tu verras qu'il sera là ! " d'un air de dire " comme d'habitude ! Mais agacé de SA présence se ce coup )
Puis il me dit " puis tu vas rester 4 ou 5 jours à la maternité si tout se passe bien. Donc même si je l'ai pas cette semaine là, je l'aurais quand tu vas sortir ou même un peu avant.... Franchement ce qui serait top c'est que je ne l'ai pas pendant un petit moment ! "

Et là j'ai cru rêver............. ooooh ouiiiii. J'aurais pu prendre un " orgasme auditif " à ce moment là.
J'avais envie de sauter dans tous les sens de joie de l'entendre me dire ça....
mais... j'ai contenu ma joie hihi ....
et lui ai répondu " en effet, disons que ce serait pratique qu'il soit chez SA mère le temps de la maternité et peut-être la première semaine où on rentrera à la maison avec bébé, histoire d'essayer de mettre un peu LES choses en place ... "
Heu..... je vous écrit PAS ce que je pensais réellement hein ... c'était pas si soft ! Hahaha

Et il me dit qu'il est tout à fait d'accord mais il craint que SON ex refuse juste pour faire chier...
et qu'il peut pas la forcer etc.

Je lui ai répondu que vu que pour madame le problème est qu'elle ne souhaite surtout pas garder SON mioche + de temps que le papa... qu'il a qu'à lui proposer de lenprendre 15 jours d'affilée ensuite et voilà.
Mais il pense qu'elle va trouver tous les prétextes pour dire que ce n'est pas possible...

Bref on verra... dommage ça ne tombe pas pendant les grandes vacances sinon on l'aurait envoyé en colo ou autres...

Mais voilà.... pour une fois........
je vous raconte mon petit instant de bonheur........
J'aurais jamais imaginé que mon homme puisse penser ne pas m'imposer son sal puant même à ce moment là...

J'espère qu'on trouvera une solution pour que ce soit faisable en tout cas .
Qu'on puisse profiter un peu de NOTRE bébé avant que SA raclure vienne dépeindre le tableau....
Rose16
 
Message(s) : 262
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par cerisenoire » 05 Déc 2016, 15:14

Bonjour Rose,

Je n'étais pas venue sur le site depuis un moment, et l'envie me prend de t'apporter mon témoignage.
Pour rappel, j'ai deux bf de 13 et 10ans. Ils ne sont la qu'un week end sur deux, moitié des vacances, ont une autre éducation, ne partagerons pas tout à fait les mêmes souvenirs, pour moi NON ce ne sont pas des frères. Pour moi c'est comme des enfants qu'ont rencontrerait au parc et avec qui il jouerait :D  ho comme j'exagère! 

J'ai attendu si longtemps de tomber enceinte, d'avoir un enfant avec mon homme, quelque chose "a nous". Alors quand les bf se sont intéressés au bébé, déjà depuis la grossesse, comme si ils voulaient se l'approprier, ça a été le rejet total. 
J'aurai voulu qu'ils soit jaloux où triste (allez savoir comment je suis devenue pathétique!), mais au lieu de ça ils étaient content! Papa leur offrait un petit frère. 

Notre ange à pointé le bout de son nez. J'espérai que physiquement il n'y aurait rien a voir avec ses enfants, car je fantasmai sur le fait que les 2 n'était pas de lui! :D Je voulais lui montrer, "regarde comme il te ressemble TON enfant". Hélas je dois reconnaitre que les trois ont quand même la même frimousse bébé. 

A la maternité, ils sont venu à la fin de mon séjour. J'avais déjà fait connaissance avec mon fils. Je n'y voyais pas d'inconvénient, ça n'allait pas duré 1h. 

Plus tard pourtant les difficultés se sont fait sentir, pour faire bref eux+bébé dans la même pièce = impossible. Ils ne pouvaient pas co-exister. C'était deux monde qui s'affrontent. Mon cauchemar et mon rêve. Pire, qu'ils puissent le toucher, l'embrasser, même parler de lui! Cette façon de débouler des que leur père s'approchait du bébé, comme des chiens...  Et ce père qui leur présente le bébé comme un totem. C'était une réelle souffrance, et une aide psychologique n'aurait pas été de trop. Les mois ont passés et le temps ou l'amour de mon fils m'a "guérit", je n'en sais rien mais après deux ans j'accepte leur présence auprès de mon fils. 

Enfin comme dit plus haut, je ne me dit pas "ah il est avec son grand frère", "ah il chahute avec sa soeur". Je ne lui parle pas d'eux, encore moins de frère, ça ce sera quand (si) mon ventre s'arrondira de nouveau. 

Voilà de mon point de vue de bm aigrie. 

Maintenant, si je me place du coté de mon fils, il a la chance d'être venu au monde et d'être déjà aimé pas seulement de ses parents mais de ces deux enfants qui n'ont pas demandé à ce que leur père refasse sa vie. Ils se sont exclamé "chouette un petit frère" et c'est simple ils l'adorent. Mon fils grandit et aujourd'hui il "réclame" les bf quand ils ne sont pas là, il cri de joie quand ils arrivent le vendredi, et même si je me voile la fasse en me disant "ils ne sont rien pour lui" et bien si, plus il va grandir et plus les bf seront important à ses yeux. 

Ca a ete dur a avaler! :D Mais voilà, je ne peut pas contrôler la vie de mon fils. Il a le droit d'avoir "son cercle" et visiblement les bf en font partie. 
Un moment où j'allais très mal, je m'imaginai partir avec mon fils pour leur échapper, mais du coup il aurait été privé également de son papa. Et je ne pense pas qu'il aurait laisser faire ça.

N'empêche c'est toujours d'un oeil moqueur que je regarde à quel point ils se laisseraient "commandé"  par un bébé de 2ans: "pourvu qu'il nous aime". Cette façon de le toucher délicatement comme si il était un porte bonheur! Et donc logiquement de toucher tout ce qui lui appartient comme si ils avaient l'impression de le toucher. Cette façon qu'ils ont de rapporté à leur père "ah papa tu sais, bébé a fait ça... Je lui ai dit ça, il m'a répondu ça" comme si c'était la seul façon d'être intéressant au yeux de leur père.

Voila, bravo à celles et ceux qui ont eu le courage de lire mon pavé ;)
cerisenoire
 
Message(s) : 26
Inscription : 14 Juin 2014, 15:54

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Rose16 » 08 Déc 2016, 13:42

Merci Cerisenoire pour ton récit.

Côté ressemblance.... je n'ai aucune crainte que mon enfant ressemble à mon BF !
Le gamin est très brun , yeux marrons et teint basané....

Mon homme et moi sommes très clair de peau et avons LES yeux clairs. Et LES autres membres de notre famille respective aussi...
alors si mon enfant ressemblait à BF ( qui est le portrait craché de SA mère... ) il y aurait un sacré problème là.
Mon homme a eu un enfant avec une fille avec des origines étrangères très typée et malheureusement pour lui il a TOUT pris de ce côté et n'a absolument rien de SON père....

Je suis déjà soulagée pour ça ;)

Ensuite re soulagée car à priori 95% de chance que ce soit une petite fille ! Ouf
Donc même niveau jeux, centre d'intérêt.... " elle " risque de ne pas avoir LES même que BF :)

Ensuite pour la proximité que je vais tolérer entre BF et mon enfant... je gérerai sur le tas.
Car pour le moment je suis toujours dans l'optique que j'espère que le bébé fera fuite BF chez sa mère. Qu'il n'est pas question qu'il pose ses mains sur le bébé et surtout ne lui donne pas ses mauvaises manières et habitudes.
Encore moins qu'il dise " MA sœur " !!!
Rose16
 
Message(s) : 262
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Rose16 » 02 Avr 2019, 15:11

Coucou
Alors me revoilà plusieurs années après. Donc j’ai bien eu une petite fille. Blindé aux yeux bleus ! Rien à voir avec le fils de mon homme.
J’ai eu un second bébé. Un petit garçon. Le portrait de son père ! Rien à voir avec BF encore une fois.
Bf a 10 ans 1/2 maintenant. Il considère toujours ma fille comme sa sœur mais snobe mon fils. Ce qui m’arrange car ça me gave qu’Il approche ma fille et s’en sert de bouche trou quand ses copains ne sont pas là pour jouer!
Heureusement la garde alternée a cessée. On est passé en DVH classique.
Mais j’avoue que les semaines de vacances c’est l’enfer ! 2 jours c’est le maximum que je le tolère.
Il est de plus en plus con, sale et mal polie.
Je pensais qu’en devenant mère je pourrais comprendre ce qui «  relie » mon homme a son fils. Mais en réalité c’est tout le contraire ! Comment peut-il supporter un abruti pareil?!
Bon en tout cas on fait avec. Et bf et moi nous détestons de plus en plus....
Rose16
 
Message(s) : 262
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Az16 » 06 Août 2019, 13:08

Bonjour...

Ce sujet... bien qu'ancien... m'interpelle aujourd'hui...

Je suis enceinte d'un bébé qui devrait naître au cours des vacances de Noël...

Alors ce Bf... Qui ne répond plus à son père depuis plusieurs mois et qui n'est pas venu le voir depuis 1 an... Qui vient juste de baver sur nous (et particulièrement sur moi) en justice pour faire plaisir à maman ... et qui bizarrement décréte vouloir passer à l'occasion du baptême de sa soeur sur les vacances de sa mère... VIENDRA T IL VOIR SA SOEUR OU SON FRÈRE DANS MA CHAMBRE DE MATERNITÉ ?

Je n'en ai aucune envie mais je sais que je ne pourrai pas m'y opposer... La ou c'est clair : aucun memère de sa famille maternelle ne passrera le seuil de ma chambre...

Même si je suis persuadée que ce serait plus la curiosité et la jalousie de la mère que l'envie du fiston... Il ne porte déjà aucun intérêt à notre fille avec qui il a vécu jusqu'à ses 6 mois (elle qui parle beaucoup de lui et l'appelle "mon frere" alors qu'à 3 ans 1/2 ça fait déjà 1 an qu'elle ne l'a pas vu)...

Alors on verra...
Avatar de l’utilisateur
Az16
 
Message(s) : 67
Inscription : 22 Mai 2012, 10:23

Re: Frère? demi frère? RIEN? Visite du BF à la mater ?

Message par Rose16 » 22 Août 2019, 14:56

Coucou Az,

Post ancien oui mais je suis toujours là.
Déjà... je sais pas comment tu fais pour arriver à dire que ton bf est le frère de ta fille et ton futur bébé. C’est impensable pour moi! Et pourtant depuis la création de ce poste j’ai eu un second bébé ! Mais pour moi bf n’ Absolument pas leur frère. Même demi m’ecorche Les oreilles !
Pour ma première il n’est pas venu à la maternité. Personne ne me l’a imposé ouf. Par contre pour mon fils... oui il est venu le 3ème jour alors que j’avais bien fait comprendre que je ne voulais pas qu’ Vienne ! Bref du coup ce fut un moment très froid et douloureux pour mon coeur de maman. Il ne l’a pas touché et aucune photo n’a été prise. J’avais l’impreSion d’etre Dans lanpeau d’une prisonnière.... Alors... puisque tu as la chance ( pour moi, car c’est ce dont je rêve) de ne plus avoir ton bf dans votre quotidien, il n’y a absolument aucune raison pour qu’il se pointe à la maternité ! Comme tu dis ce serait de la curiosité et mal placé ! Il estime ne pas faire partie de votre famille pyisqu’il Ne vient plus ! Dans ce cas ça s’applique Pour tout et pas seulement ce qui l’arrange ! Bon bref toute façon si dans ton fort intérieur tu ne souhaite pas qu’Il soit là, fais tout ce que tu peux pour que ta volonté soit respectée.:: car je t’assûre que de se voir imposer ça ... moi je l’ai vécu comme un viol de mon intimité et ça n’a fait qu’empôter mon ressentiment envers le gamin...
Rose16
 
Message(s) : 262
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Précédent

Retour vers On recompose

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron