Ils reviennent déjà

Episodes de la vie de tous les jours, coups de blues et réflexions diverses qui font le lot quotidien des beaux-parents. Racontez ici vos aventures.

Modérateur: sabine

Re: Ils reviennent déjà

Message par tobeornot » 10 Jan 2017, 11:24

Nikita,

Tu es égale à toi-même... toujours aussi gentille "malgré toi" et toujours face aux mêmes soucis hélas... On ne peut pas changer un âne en cheval de course hélas... Tes BF évoluent décidément de travers, vu leur environnement à la base, c'est vraiment dommage...

Carmen,

Je n'ai pas bien compris le rapport entre le fait que ton mari aille chez ses parents et que son EX voit son fils le jour de l'an... Cela signifie-t-il qu'ils ont passé tous les 5 cette journée là et que toi tu es restée sur le côté, sans que l'on te demande ton avis ou que l'on t'invite ??? :shock:

Je crois que plutôt que de le sanctionner par des actions (partir de ton côté) sans lui expliquer les choses n'est pas forcément la bonne méthode (ça marche mal avec les hommes en général)... A moins que tu ais résumé...
Pourquoi pas lui dire les choses clairement (si ce n'est pas déjà fait évidemment) :
- 1 : que tu aimerais être prévenue de ses départs en congés et en discuter avec lui, en soulignant qu'il apprécierait sans doute que l'inverse soit vrai. Soit on agit en couple soit on fait sa vie seul, mais il faut choisir. C'est une question de respect.
- 2 : que les comparaisons avec sa vie d'avant sont stériles. Certes, il ne passait pas tous ses réveillons avec son Ex. Sauf que son EX et toi, ça fait deux personnes différentes. Donc tout comme il est capable de constater que certaines choses ne fonctionnaient pas avec son ex mais bien avec toi, il est capable de comprendre l'inverse. Chaque être a ses besoins, ses envies, aussi rappelle-lui ce que tu juges important pour toi. A lui de savoir s'il veut faire un copier coller systématique ou créer une dynamique différente et à toi d'en tirer les conclusions.
- 3 : sur l'aspect des enfants en commun... Malheureusement, on le constate assez ici... Ce genre de promesses du début suivies du néant sont assez fréquentes. Chaque être humain a bien compris qu'on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre... A toi de définir, si c'est un point bloquant ou non.

Tu as très bien fait de partir en vacances.

La conclusion à te lire et qui me vient à l'esprit et que tu dois vite retrouver ton état d'esprit du début où tu posais clairement les choses. Visiblement, tu as à faire à un type au comportement assez banal qui cesse de faire des efforts une fois son poisson ferré. Et bien, à toi de lui montrer que dans la vie rien n'est acquis, rien ne dure si on n'entretient pas les choses. A toi de ne pas être la 5ème roue du carrosse mais à tenir les rênes de ta vie.

Je ne crois vraiment pas que l'amour soit une collection de sacrifices constants et nécessite de toujours se taire et tout accepter par peur de perdre l'autre. Dans un couple, il faut que chacun tienne suffisamment à l'autre pour accepter un minimum de compromis et que chacun est conscience que l'autre est libre de cesser la relation à tout moment si elle devient trop frustrante ou source de chagrin plutôt que de joie et de sérénité. Pour moi, un couple c'est être une équipe de même niveau,et certainement pas l'un qui déroule le tapis rouge et l'autre qui joue les pachas au nom de dieu sait quoi.
Avatar de l’utilisateur
tobeornot
 
Message(s) : 1217
Inscription : 13 Août 2013, 13:00

Re: Ils reviennent déjà

Message par Elouan2011 » 10 Jan 2017, 13:09

Tobe je te donne le numéro de mon chéri et tu lui redis tout ça?
Quand c'est moi ça marche que dans la théorie. Là, pas de problème, il est d'accord. Mais dans la pratique c'est pas ça du tout.

Le coup du bébé j'ai eu aussi. Mais je lâcherai pas l'affaire. On a 8 ans d'écart et l'excuse du je suis trop vieux et j'ai déjà mon quotas de gosses ne marche pas avec moi. J'ai toujours été clair avec lui. Lui ne peut pas en dire autant... Donc maintenant il assume. J'aime pas les publicités mensongères !
Avatar de l’utilisateur
Elouan2011
 
Message(s) : 144
Inscription : 18 Déc 2012, 08:36

Re: Ils reviennent déjà

Message par tobeornot » 10 Jan 2017, 15:19

Elouan,

Je comprends ton exaspération ! Il y a effectivement certaines personnes qui sont tout à fait capables de conceptualiser les choses "en théorie" et incapables de mettre en pratique...

Que faire ? J'imagine qu'il faut, à chaque fois, rappeler les choses, faire de la pédagogie inversée ("mets toi à ma place sur ce coup là, que ferais-tu si... blablabla), etc... C'est lourd au quotidien. Moi perso, je me lasserai assez vite car je serais mentalement épuisée de devoir rappeler constamment l'évidence de mes droits et des devoirs de chacun, rappeler les engagements pris, etc... :evil:

Pour le bébé, je comprends ta position et je ne juge surtout pas. Tu as raison, il y a publicité mensongère... Moi, le mot qui me vient à l'esprit, pour être honnête, c'est "escroquerie" (morale, aux sentiments). Cependant, je ne peux m'empêcher de me poser l'éternelle question : pourquoi rester avec quelqu'un qui ment sur quelque-chose d'essentiel à la construction d'un couple et la pérennisation des sentiments : un projet de vie ?
Faire un enfant avec qq qui n'en veut pas, c'est prendre un gros risque... On peut bien trouver des exemples où le type a une illumination et finit par adorer son enfant, mais bon dans la majorité des cas, ça finit par casser le couple, non ?

Je trouve cette attitude masculine (en l’occurrence ici) assez scandaleuse. Quand on prend une nana plus jeune et sans enfant, qui exprime clairement son désir d'avoir une famille, on sait dans quoi on met les pieds. Si la nana dit clairement son refus d'enfant puis change d'avis, là oui, vrai problème.Pourquoi ne pas essayer plutôt de se donner les moyens de trouver quelqu'un qui a envie des mêmes choses au même moment ?

On peut m'objecter les sentiments... Oui, mais bon... faire gazou gazou,zigou gouzi ça marche un moment mais pas une vie... Passer sa vie ensemble, c'est avoir des projets, des envies communes, c'est regarder dans la même direction, s'épauler, s'apporter du plus, écouter et entendre et se respecter, non ??? Sinon, on aime un mirage.
Avatar de l’utilisateur
tobeornot
 
Message(s) : 1217
Inscription : 13 Août 2013, 13:00

Re: Ils reviennent déjà

Message par nikita33 » 10 Jan 2017, 15:48

La définition de la bêtise : s'obstiner à toujours faire les mêmes actions de la même manière, en espérant chaque fois qu'on obtiendra un résultat résultat différent.
nikita33
 
Message(s) : 638
Inscription : 05 Jan 2015, 14:12

Re: Ils reviennent déjà

Message par Rose16 » 10 Jan 2017, 17:42

nikita33 a écrit :
> La définition de la bêtise : s'obstiner à toujours faire les mêmes actions
> de la même manière, en espérant chaque fois qu'on obtiendra un résultat
> résultat différent.

Mouahahahahaha j'ai l'impression de lire la définition des actes de mon BF !!!
Alors.... c'était pas une hallucination... il est vraiment bête !
Rose16
 
Message(s) : 267
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Ils reviennent déjà

Message par carmen » 10 Jan 2017, 19:24

Bonjour,
Tout d’abord, merci de vos messages.

@Alba1 : pour « l’histoire d’enfant », j’ai jamais rien dit. C’est lui qui a ouvert le sujet deux fois («sois rassurée, si jamais un jour tu voudras un enfant et les choses se passent bien entre nous, je ne dirai pas non » et quelques mois plus tard : « écoute, je me sens responsable, tu dois savoir que je n’envisage pas vraiment d’en avoir…j’aurai besoin surement d’y réfléchir, j’aurai besoin du temps, voire quelques années etc)
J’ai dû lui dire que ce n’est pas lui qui va décider. Autrement dit, je vais pas attendre qu’un mec qui n’a eu aucun problème d’en faire un premier avec une autre femme, prenne une telle décision en ce qui me concerne. Je lui ai expliqué que moi je n’étais pas en ce moment prête à avoir un enfant avec lui. Qu’il devait me laisser vivre cette histoire que j’ai assumée et voir plus tard pour l’enfant si aurait été le cas. Car aujourd’hui, après tout ça, je sais très bien que je ne voudrais pas un enfant avec lui.

@Rose16 : l’égoïsme c’est ce que je lui reproche souvent. Il a voulu que je commence avoir des sentiments pour lui pour pouvoir dire après : « take it or leave it ; ma vie c’est comme ça, il y a rien a changer »
Je sais qu’il a des sentiments pour moi, qu’il m’apprécie, il me la montre a toute occasion ; je me suis sentie vraiment aimée par cet homme avant tout ça. Je peux comprendre sa situation, l’importance de cet enfant dans sa vie, mais j’ai besoin de me sentir aussi importante que lui. Pour moi ce n’est pas acceptable que le fait qu’il a un enfant, fait que tous ses priorités liés à ce gamin sont beaucoup plus importantes que les miennes…ou que je dois accepter que les jours ou il a son fils, ça arrive de répondre à mes appels ou mes messages, quand il a fini de jouer avec (voire le soir, dès que son fils est au lit) et le même temps, quand le gamin est avec sa mère, mon ami est disponible pour elle, 24h/24h (« si jamais quelque chose d'urgent arrive… »). Discussion ouverte, bien sûr, conclusion : je suis absurde, je ne peux pas comprendre ».
Par contre, quand je lui ai dit : ‘c’est claire, si jamais j’ai un accident et je suis à l’hôpital et tu es avec ton fils, ça serait pas toi que je vais appeler »…il a été contrarié. J’ai laissé tomber.

@tobeornot : mon ami n’est pas passe le Jour de l’an avec son ex, mais avec son fils et ses parents à lui. Mais quand j’ai appris qu’il a déjà fait ses plans sans rien me dire et que tous les Réveillons il a son fils etc…j’ai été vraiment très déçue. Il a trouvé absurde ma réaction, il a pique une crise de colère même et dans son incohérence j’ai entendu l’histoire sur la douleur d’une mère qui n’a pas son fils pour le Jour de l’an, bla bla…il voulait surement ponctuait encore une fois que je fais des caprices et que tout ça c’est rien par rapport au fait que, par exemple, la mère de son fils n’est pas avec son fils pour le jour de l’an, mais avec son amoureux :))))
Il a bien compris que je suis pas contente en ce moment, que je suis pas épanouie dans cette relation, tout très bien expliqué et argumenté (a, b, c, d…z). Au bout d’un moment, il m’a dit : je n’aimerai pas être à ta place. Ça m’a fait mal au cœur. Malheureusement je ne vois pas des solutions…
« Je trouve cette attitude masculine (en l’occurrence ici) assez scandaleuse. Quand on prend une nana plus jeune et sans enfant, qui exprime clairement son désir d'avoir une famille, on sait dans quoi on met les pieds. Si la nana dit clairement son refus d'enfant puis change d'avis, là oui, vrai problème.Pourquoi ne pas essayer plutôt de se donner les moyens de trouver quelqu'un qui a envie des mêmes choses au même moment ? » WORD !

@Elouan2011 : si tu souhaites avoir un enfant avec cet homme, n’abandonne pas. Mais n’attends pas à l’infini non plus, pour qu’il se décide. It’s about you and your life, also.
Tu sais, moi j’en veux pas cet homme et à la fin, je ne l’accuse pas de m’avoir menti. Je suis partagee. Peut-être, en étant proactif, il a voulu être clair, ne me faire pas perdre mon temps, éliminer toutes éventuelles reproches ultérieurs. Peut-être il a eu des bonnes intentions. Je le respecte et j’essaye de regarder avec ses yeux aussi. Mais ça n’annule pas mon amertume, ma déception, les comparaisons avec son ex sur ce sujet etc

@nikita33 : on est d’accord, c’est bête de ma part de refaire la même chose.
Mais j’ai quand même fait des progrès. Je ne sais pas si tu te souviens, il n’y a pas longtemps, je m’amusais bien avec mon ex, en regardant les vidéo de naissance de ses filles:))))))))

P.S. Désolée pour mes fautes. J’adore cette langue, mais je l’apprends toujours :)
carmen
 
Message(s) : 6
Inscription : 29 Mai 2015, 17:14

Re: Ils reviennent déjà

Message par Rose16 » 11 Jan 2017, 08:21

Carmen...
quand je te lis, j'ai l'impression de me lire il y a 2 ans de ça.
Quasi tout pareil!
Pour l'enfant la seule chose qui change c'est que nous étions d'accord dès le départ pour avoir un jour un enfant commun ( moi n'e aillant pas ) .
Puis il a retourné sa veste. Finalement il n'en voulait plus. Puis peut-être. Puis bon.... bref ça a duré cette histoire et m'a fait énormément de mal.
Sans compter qu'il me demander d'aimer et de m'occuper de son fils comme ci il était le miens !
Il était d'un égoïsme effarant !
Et ce gamin henné pouvais pas le voir en peinture pour ce qu'il est, ce à quoi il ressemble et parce qu'il était toujours LA raison qui faisait que je n'avais pas ci ou ça, qu'on ne pouvait pas faire ci ou ça et.... LÀ raison qui aidait que finalement il ne voulait plus d'enfants....

Il y a un peu plus d'un an.... un miracle s'est produit ! Je suis tombée enceinte sous pilule ( alors que je n'étais pas en mesure de tomber enceinte de façon naturelle selon les médecins ! ) bref...
là encore il m'a pougnarder! Il est allé jusqu'à me " murmurer " de me faire avorter !
À ce moment si j'avais pu, c'était de lui que je me serait fait avortée !!!
Bref il n'en était pas question pour moi ! Vu les conditions jenpreferais partir et élever cet enfant seule.
Il a décidé après réflexion et discussion d'accepter ce petit être... il commençait à se projeter etc... il changeait de semaine en semaine.
Malheureusement j'ai perdu ce bébé....
mais j'ai gagné un nouvel homme... enfin j'ai retrouvé une partie de l'homme que j'avais connu au tout début, avec des projets pleins la tête etc etc....
Aujourd'hui il est complètement différent !
Après avoir perdu 2 bébé en 8 mois, me voilà enceinte de 5 mois et il est Gaga.
Son fils est toujours là en GA , et même si je le déteste ( à cause de tout ce que j'ai vécu et ce qu'il est ) j'ai une place plus importante maintenant. Et quand le bébé sera là , cette place sera encore plus grande vu comme c'est parti.

Tout ça pour te dire que parfois... la vie decide ce qui doit arriver...
il faut savoir se montrer égoïste aussi. Ça ne t'apportera que du bon.
Soit il change... soit tu t'en sépare et quelque chose de meilleur t'attends quelque part...

Quelle que soit l'issue ne perds pas espoir !
Après la pluie.... vient le beau temps.....

Courage
Rose16
 
Message(s) : 267
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Ils reviennent déjà

Message par nikita33 » 11 Jan 2017, 12:15

Je trouve terrible que nous, les femmes, quand on veut un enfant, on nous targue "d’égoïstes", ou nous mêmes, on se dit qu'on a le droit d'être un peu égoïstes... Pourquoi on s'inflige ça? Pourquoi on s'auto-censure comme ça? Certaines fois, je me mettrais des baffes tellement je suis conne.
Parce nos mecs vous croyez qu'ils ont fait des mômes à leurs ex par altruisme? Sérieusement ???

Vous savez, le coup du "je ne veux pas me marier, mais je veux bien te faire une enfant. Qui se mue peu à peu en "oui, ok, mais plus tard." "plus tard" qui se mue ensuite en "je ne veux plus d’enfants, j'en ai déjà un (ou 2). C'est un non net et définitif. "
Moi, je l'ai vécu 2 fois.
1 avortement et une fausse couche plus tard, mon mec pense qu'en m'offrant des bijoux et en payant une grande maison, ça va tout effacer. ça n'efface rien.
Parce qu'à côté de ça, rien ne change en profondeur. Ses enfants, je continue d'en être la nounou/bonniche/cuisinière/lavandière/éducatrice/taxi/infirmière/etc... (je recoud même les gilets déchirés et les boutons..., maman ne sachant pas faire. Mais au fait, elle sait faire quoi celle-là, on se le demande.)
Bref, pourquoi nous, les secondes, sommes toujours culpabilisées, par rapport aux premières, et nos envies à nous, qui sont exactement les mêmes envies que les ex-femmes ont eu, sont-elles moins légitimes et plus égoïstes que les leurs? Qu'on me l'explique !
En quoi mon désir d'enfant serait-il ou devrait-il être moins important, que le désir d'enfant de son ex à l'époque ?

Je pense aussi qu'il y a maldonne au départ, et je l'ai vu avec mon homme, il a clairement joué la montre, et ça c'est dégueulasse, parce qu'il ne m'a même pas laissé le choix éventuel de le quitter pour tenter de faire une enfant avec un autre qui aurait peut être accepté. Il m'a maintenue dans le doute, l'angoisse, et la culpabilité pendant 4 ans et maintenant je vais avoir 40 ans, je suis trop vieille, ou du moins ce sera beaucoup plus compliqué. Et lui argue qu'il est maintenant trop vieux et trop fatigué pour s'occuper d'un 3eme enfant...
nikita33
 
Message(s) : 638
Inscription : 05 Jan 2015, 14:12

Re: Ils reviennent déjà

Message par Rose16 » 11 Jan 2017, 12:33

200% d'accord avec toi Nikita !!!

C'est également pour ça qu'il est hors de question que je fasse quoi que ce soit pour le fils de mon homme !
D'une ce n'est pas le miens. Il l'a voulu avec madame ex, qu'ils se demerdent !
Et de 2 je ne l'aime pas ! Donc niet niet et re niet !
Et si ça ne lui convient pas.. au revoir !

Là en ce moment il essaie de me manger le crâne pour qu'en j'amène son mioche le matin à l'école afin qu'il n'ait plus à payer une nounou !
Il est même aller jusqu'à calculer le temps en minute de trajet de la maison à l'école etc.
Mais je ne cederais pas ! Il n'a qu'à s'arranger avec son ex et la famille de son ex ! Point !
Je ne me lèverai pas ne serait ce que 10 min plus tôt le matin pour faire le taxi de son tas de merde pour faire économiser 500€ par mois à Monsieur et faire économiser à Monsieur ET madame EX LEURS obligations parentales !
Et puis quoi encore ????
Mais ça... c'est parceque je suis enceinte alors il pense sûrement que comme je vais être maman... je vais jouer La maman avec SON fils ! Mais il se met clairement le doigt " où il veut " !!

Bref.... ne perds pas tes idéaux. Même si on Les " arranges " en fonction de nos vies.
Mais ce n'est pas trop tard pour toi ! Pas encore !!!
D'accord tu n'as plus autant de temps qu'avant... et c'est justement pour ça que tu dois te concentrer sur ce dont TU a besoin...
car au final......... tu lui en voudra jusqu'au bout. Et TU t'en voudra également....
Rose16
 
Message(s) : 267
Inscription : 20 Août 2016, 07:04

Re: Ils reviennent déjà

Message par Lune84 » 12 Jan 2017, 17:47

Ouf je me reconnais dans tout ça ces histoires de bébés. La différence c'est que mon homme m'A dit dès le jours 1 qu'il ne serait pas capable d'en avoir un autre et moi bah je ne savais pas trop à ce moment là. Sauf que de m'occuper du sien, de voir le lien précieux qui les unis et me dire que je ne pourrais pas vivre ça est très déchirant. Il m'en parle souvent car il se sent mal dans tout ça et il me dit qu'il est plus ouvert qu'au début et que je serais une bonne maman. Il ne veut pas me faire perdre mon temps car il ne sait pas s'il sera capable de gérer le fait de vivre loin de son fils lorsque ce dernier commencera l'école (nous sommes à 5 h de route). On s'aime énormément.. c'est ça le plus difficile.
Lune84
 
Message(s) : 11
Inscription : 29 Juin 2016, 00:08

PrécédentSuivant

Retour vers Au jour le jour

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron