Seule face à un beau-fils qui prend le pouvoir

Une belle-mère qui affronte son BF régulièrement.

Seule face à un beau-fils qui prend le pouvoir

publié le 12 août 2013 par BP Anonyme
Mon beau-fils de 13 ans ne m'accepte toujours pas, pourtant j'ai déjà eu de longues discussions avec lui. Il s'oppose systématiquement à moi pour tout. Dès qu'il franchit la porte de la maison pour le week end , c'est parti !

Je ne peux pas donner tous les exemples d’opposition ici , ce serait trop long , mais je n’en peux plus. De plus il raconte tout et n’importe quoi à sa maman qui le croit et ne cherche pas plus loin .

Depuis Noël, il a un portable, et c’est pire ! Il l’utilise pour me mettre encore plus la pression. Il communique avec, avec son père dans la maison en ma présence et avec sa mère si j’essaie de lui imposer quelque chose.

Pour exemple : je prépare à manger, samedi dernier, pour midi : poisson , pommes de terre. Il demande à son père ce qu’on mange et lui répond qu’il n’aime pas ça (alors que lorsque son père en cuisine, il n’y a aucun problème ). Il veut de la pizza de la veille. Je lui réponds qu’il en aura ce soir. Le gamin ne dit rien. Arrive le moment de se mettre à table. Il s’installe, je le sers. Le voilà qui met son poisson carrément sur le coté de l’assiette en montrant bien qu’il ne lâchera pas l’affaire comme ça : « C’est moi qui décide « . Son père ne dit rien. Je lui demande de manger son poisson. Rien, il ne me regarde même pas et reste sur sa position, le père est toujours passif . Une fois , deux fois … rien. Je lui demande d’aller dans sa chambre s’il continue à faire cette tête et s’il ne se décide toujours pas à manger. Le père toujours muet. L’enfant ne bouge pas. La moutarde me monte au nez, je me sens bien seule !!! J’exige du coup qu’il aille dans sa chambre, le père manifeste enfin quelque chose, il lui montre du doigt la chambre , mais pas un mot !! Stewen se lève et discrètement (son père tournant le dos ) il sort son portable de sa poche et me le montre en me faisant bien comprendre qu’il allait envoyer un message à sa mère .

C’est un exemple parmi tant d’autres !!

Encore un petit : il veut dormir la porte grande ouverte (pour avoir une emprise sur nous !). Il ne dort jamais ou très rarement tant que nous ne sommes pas dans notre chambre. La télévision fonctionne, il y a de la lumière qui peut le gêner, mais pas moyen de tirer cette porte pour qu’il soit dans le calme. Il se lèvera autant de fois qu’il le faut si on la tire 1, 2, 4 fois pour l’ouvrir à nouveau ! Sa nouvelle combine c’est de mettre une roue en plastique d’une de ses petites voitures  sur la clenche. Ainsi, en la baissant (s’ il s’endort ), il entend la roue tomber !

Ce n’est que ça, que ça !!! Par moment je capitule et je le laisse faire. Je me dis qu’après tout ce n’est pas mon gamin !
Mais il est quand même aussi chez moi , je pense donc avoir mon mot à dire. Je n’ai même plus envie d’aller vers lui :(

Son père, à mon avis, n’intervient pas assez. Je me sens seule face à ce gamin qui, je pense, aurait tendance à vouloir prendre le pouvoir .

J’ai perdu ma maman très tôt . Mon père s’est remarié avec une femme qui était vraiment méchante ! Je ne ferais jamais subir ce que j’ai vécu à un enfant. J’adore les enfants, j’ai beaucoup de patience avec, je suis pour le dialogue, mais là rien ne marche et ça fait 6 ans que ça dure !! Ce qui me fait peur, c’est qu’il rentre dans l’adolescence !

Mes sentiments disparaissent pour le papa car je ne me sens pas assez soutenue . C’est trop lourd pour moi !

crédits sokabs / cc

3 Réponses

  1. Kheyliana dit :

    Oh mon dieu, je te comprends, j’ai vécu cela il y a 16 ans, après 11 ans de vie commune je suis partie, sa fille avait pris le pouvoir. Je la connaissais depuis ses 3 ans et l’année de ses 14 ans ça a été l’horreur. Le coup du poisson, elle me l’a fait avec de la purée, elle est allée jusqu’à vomir ….

    je pense que les choses sont à mettre au point avec le papa et non avec le fiston, si le père ne fait rien, son gosse en fera ce qu’il voudra … et là tu partiras. Mets ton couple dans la balance et vois ce que tu auras comme vie si cela continue …

    tu sais le pire, c’est que mon homme a une ado aussi, j’ai été assez folle pour resigner pour ce genre de vie !!!

    courage courage

  2. felicite dit :

    Bonjour ! Effectivement la situation que vous vivez doit s’apparenter à un enfer ! Votre mari est le père de cet adolescent et donc le seul ayant l’autorité parentale au sein de votre foyer, c’est donc lui qui est censé avoir l’autorité « légitime » envers son fils. Un beau-parent n’a pas cette légitimité de fait, elle se construit à la condition que le parent la reconnaisse auprès de son propre enfant. Malheureusement votre mari parait très effacé, il semble peiné à exercer son autorité auprès de son fils et ne vous soutient que peu. Dans une telle situation l’ado en profite et s’engouffre dans les failles des adultes (tout petits, ils savent déjà les repérer).
    C’est dommage que la maman soutienne son ado mais c’est ainsi et concernant cela la marge de manoeuvre est fine, par contre il est encore temps de réagir au sein de votre foyer et le seul, à mon avis, qui le peut est le père. Sans lui, la situation changera que peu. Pourquoi il n’intervient pas ? Vous voulez éduquer votre beau-fils, c’est effectivement votre « mission » mais sans le père, vous n’y arriverez pas d’autant plus qu’il y a un rapport malsain qui s’est établi avec votre beau-fils. Vous vous sentez « coincé » parce qu’il répète tout à sa mère ? NON, vous ne l’êtes pas. A partir du moment que vos réponses sont adaptées, justes, respectueuses, que craignez-vous ? Au contraire, cette maman ne peut qu’être rassurée, non ?
    Lorsque l’ado fait des choses qui vous embêtent derrière le dos de son père, ne restez pas muette, brisez le silence, demander à l’ado pourquoi il fait ceci ou cela, c’est une manière de lui montrer que vous n’êtes pas dupe et une manière de montrer à son père ce qui se passe et de le remettre en scène. En ne disant rien, vous cautionner la toute puissance de votre beau-fils et vous mettez le père de côté.
    Pour ce qui concerne la porte de sa chambre, c’est un bel exemple de toute-puissance de l’ado. Il vous empêche d’avoir votre vie intime, ce qui n’est pas tolérable. Le père doit réagir de toute urgence !!!!!!!!!
    Bon courage !!!!

  3. Fabulette dit :

    Bonjour !
    Attention, vous vous mettez beaucoup trop la pression !
    Vous n’avez un rôle d’éducatrice pour cet enfant que si son père, sa mère, l’enfant voire les grands-parents vous rendent légitimes dans ce rôle. Ce n’est manifestement pas le cas.
    Laissez la place à son père de jouer son rôle de père. Il a peut-être besoin de temps pour réagir, beaucoup plus que vous, croyez-moi ! Et pourquoi ferait-il quelque chose que vous faites et plus vite … non ?
    Ne le servez pas systématiquement, s’il ne mange pas ce qu’il y a , il ne mange pas et c’est tout. Il n’en mourra pas de sauter un repas. Si son père ne s’occupe pas de lui, c’est son problème.
    Choisissez les combats que vous devez mener ! Et s’il y en a un qui mérite votre attention, c’est la préservation de votre maison et de votre couple !
    S’il ne se lave pas, s’il ne mange pas, s’il ne fait pas ses devoirs, si, si, si… Ce n’est pas votre problème !
    Mais il doit respecter la vie dans votre maison, et seul son père pourra vous aider dans cette affaire.
    Mon beau fils aime également dormir la porte de sa chambre ouverte. Personnellement, je ferme toujours la porte du salon et la porte de notre chambre pour garder notre intimité. Son père va le coucher (encore à son âge) et s’assure que tout est en ordre et ferme la porte (jusqu’à la première sortie pipi).
    Il faut savoir si cela vous dérange vous ou si vous pensez que c’est mieux pour l’enfant ? Au risque de vous choquer, dans votre situation, le bien-être de l’enfant est le cadet de vos soucis.
    Adoptez la respiration et le tournage de langue dans votre bouche pour prendre le temps de vous battre pour ce qui est important pour VOUS. Je me répète, mais cela me semble tellement important. Vous n’êtes pas sa mère et vous n’avez pas sa responsabilité.
    N’hésitez pas à me contacter à ce propos si vous voulez en parler, mon beau-fils a le même âge.

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !