« Beaupadre », chanson de Benoît Dorémus

Témoignage d’affection d’un beau-père pour son beau-fils.

« Beaupadre », chanson de Benoît Dorémus

publié le 15 mai 2013 par Fanny Pradier
Benoît Doremus chante l'affection d'un beau-père pour son beau-fils.

Sous ses airs de mauvais garçon chevelu, Benoît Doremus cache un coeur sensible. Et « Beaupadre » en est une des plus touchantes manifestations.

Dans cette chanson sa voix prend des intonations de Renaud, une figure qui l’a semble-t-il beaucoup inspiré. Ici un homme raconte qu’il se fait petit à petit à sa nouvelle place : il devient « beaupadre », ou beau-père.

« Plus ou moins de plein gré / Je deviens beaupadre / J’suis déjà au courant / Qu’il y a de quoi se marrer / Se barrer en courant / Sauf que moi j’vais rester… » S’il n’appelle pas cet enfant « Fiston », et s’il l’agace parfois au plus haut point, il l’aime comme le sien. Il apprend son rôle de beaupadre, petit à petit, au rythme des semaines de visite.

Complainte ou berceuse peut-être, un appel du coeur certainement. Bref une jolie chanson, accompagnée à la guitare, à écouter sur l’album « Jeunesse se passe » (Emi, 2007).

Crédits Tawel / cc

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !