Ambiguité des sentiments et besoin de reconnaissance

Rester à ma place de belle-mère sans prendre celle de mère : oui. Mais j’ai aussi besoin de reconnaissance !

Ambiguité des sentiments et besoin de reconnaissance

publié le 19 décembre 2012 par Ninette
Bienvenue sur la chronique de Ninette. Configuration familiale : belle-mère de 29 ans, Ninette a : 1 beau-fils de 19 ans et 1 belle-fille de 16 ans issus d'une première union, 1 beau-fils de 7 ans issu d'une deuxième union, et 1 homme de 47 ans. L'aîné des BF est peu présent. La seconde est maman d'une petite fille de 16 mois. Le plus jeune BF est en résidence alternée. Chroniques de Ninette, épisode 6.
  • Retrouvez les épisodes précédents en bas de page

Mère et belle-mère : je dois faire attention au mélange des rôles

Je sais que je dois faire attention afin de ne pas remplacer sa maman, afin de ne pas faire de transfert. Je le sais et je suis vigilante à ne pas mélanger les rôles. Je m’entends très bien avec sa maman, elle a sa place parmi nous et donc chacun a sa place. Je suis reconnue en tant que belle-mère et je m’investis dans ce rôle… Peut-être pour me mettre sous contrôle et ne pas trop m’investir et franchir la barrière qu’il ne faut pas franchir.

Par moment, je ne cache pas que j’ai mal. Oui, la fête de mères, les femmes enceintes, les faire-parts de naissances, les chansons sur les bébés, les photos de chéri + maman + bébé, oh oui ça fait mal. Et quand je suis dans ses bras, je me dis que j’aimerais bien un petit de nous.

J’aimerais bien voir mon ventre s’arrondir et lui s’extasier devant et lui parler. J’aimerais bien choisir un prénom, le sentir bouger dans mon ventre, accoucher, lui donner le sein. Oui des envies de grossesse, de fusion avec le nouveau-né et qu’un petit être m’apelle maman. Et pourtant aujourd’hui je peux vous dire que je suis heureuse de ma vie et que vive la garde alternée, que je ne veux pas d’ enfants…

Oui je vis l’ambiguité des sentiments… Il me reste encore du chemin à parcourir…

J’ai besoin de reconnaissance !

Et oui j’ai besoin de reconnaissance et d’ailleurs je l’ai et c’est sûrement pour cela que ça ma famille recomposée se porte bien et que moi aussi je vais bien. Je suis reconnue et investie comme la belle-mère des BE, comme LA femme de chéri, LA maîtresse de maison et par tous : mes beaux-parents, mes BE, les 2 mamans et mon chéri !!!

Les enfants viennent par nous et ne nous appartiennent pas. On les met au monde pour qu’ils soient différents de nous, pour les emmener vers l’autonomie avec le plus d’outil en poche pour vivre la vie qu’ils veulent et soient des adultes heureux, indépendants et épanouie. Aujourd’hui, mes BE me permettent de jouer mon rôle d’éducatrice, de les accompagner dans la vie, de les conseiller, de les aider, de partager des moments de bonheur avec eux, de leur faire découvrir des choses… de leur transmettre un bout de moi, de parler d’enfants avec mes amies et collègues… comme une maman.

Il est important pour moi de cultiver mon rôle de belle-mère et j’en suis fière. M’investir dans des actes liés aux beaux-parents, partager avec d’autres belles-mères.

L’enfant vient au monde par nous et nous lie à jamais avec leur père. Je sais que nous allons nous marier un jour, c’est important pour moi, de plus chéri doit redoubler ses actes d’amour et de liens avec moi. C’est une chance quelque part car rien n’est acquis. Oh oui on vibre à fond, on se donne à fond pour notre couple et on est très très fusionnels, le couple est notre cocoon, notre priorité.

 

La suite dans la prochaine chronique de Ninette…
Lire l’épisode précédent : Une relation particulière avec ma belle-fille

crédit photo le no/cc

3 Réponses

  1. celine dit :

    Bravo quelle chance que ça se déroule ainsi!!!

  2. cilou dit :

    très heureuse de voir que je ne fais pas exception !

    ma situation est sensiblement identique (3 BE de 17 à 13 ans en garde alternée originale…).

    Quelle ressemblance dans les sentiments !

    OUI, je vis ce grand paradoxe et ce grand bonheur !
    Et j’en suis fière !!!

  3. MYRIAM80 dit :

    C’est tres joli ce que tu écris !!!!

    mon chéri me dit toujours que j’ai besoin d’enormement de reconnaissance !! cela fait plaisir de lire que c’est un sentiment normal !!!

    il est papa de deux petites filles, je suis maman de deux grands enfants, mais je regretterais toujours le fait qu’on n’ait jamais eu d’enfant en commun…Est ce pour cela que j’ai tres envie de me marier avec lui alors que j’avais dit qu’on m’y reprendrait pas !!

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !