Edito : La magie existe

Des fois, par magie, l’inespéré se produit : les vacances se passent BIEN.

Edito : La magie existe

publié le 13 septembre 2012 par Sabine Coulon
Cet été, un miracle s’est produit. Pour nombre de familles recomposées, pour des beaux-pères, pour des belles-mères, les vacances se sont bien passées. Ce petit truc aussi énorme qu’infime, aussi inexplicable que fort à ressentir, ce petit truc rêvé par le passé, espéré, recherché, ce petit truc abandonné... Ce truc est arrivé.

Est-ce que c’est ça aimer ses beaux-enfants ? Est-ce que c’est ça l’intimité ? Est-ce que c’est juste se sentir -enfin- bien ensemble…? C’est un tout probablement, une convergence de galaxies, de constellations et de bonnes ondes, l’absence prolongée de l’ex, le temps de s’installer dans une culture qui nous ressemble, aux uns et aux autres, sans qu’elle ne grignote justement ni les uns ni les autres.

Ce truc, cette magie, elle arrive. Vous l’avez peut-être vécue, peut-être comptez-vous parmi celles et ceux qui la vivent quotidiennement. Cet été j’ai eu la chance de la vivre pour la première fois. Pour moi il s’est passé des rires, des regards, des émotions sans frein. Il s’est passé du partage. Il s’est passé un vrai bon moment en famille.

Pour cet édito de rentrée et remettre le pied à l’étrier de ce magazine qui le mérite bien, c’est cette magie que j’avais envie de partager avec vous. Elle existe, ce n’est pas un mythe. Et quand elle est là, elle fait la vie jolie.

Ce serait donc ça aussi, la famille recomposée ?

Une Réponse

  1. Az16 dit :

    Oui, elles se sont bien passés ses 4 semaines, ces 28 jours que j’appréhendais… Vite et bien… juste les 2 ou 3 derniers jours ou le petit était en mal de maman et ou il en parlait un peu… mais pas grave je comprends…

    On a réussit a tenir à distance la maman (c’est vrai avec un petit chantage… mais ça a marché) et a lui faire respecter jours et heurs d’appel… pas d’invasion… non non tout bien…

    Sauf peut-être les AMIS avec lesquels nous sommes partis… AMIS… en tout cas plus maintenant, je veux plus en entendre parler… Notre 1er été était catastrophique (le petit et la maman durs et chéri en déprime constante) et notre 2nd, qui s’annoncé agréable, pourri à cause des personnes les plus proches…

    Bon, on mise tout sur l’été prochain, mais ce sera à 3, peut-être 4 si tout va bien…

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !