Je ne veux plus voir ma belle-fille, en ai-je le droit ?

Que faire quand les relations avec un bel-enfant sont si dégradées qu’on ne veut plus le voir ?

Je ne veux plus voir ma belle-fille, en ai-je le droit ?

publié le 1 juin 2012 par SuperBP
Sandro explique comment les relations avec sa belle-fille ainsi qu'entre sa belle-fille et son père se sont beaucoup dégradées. Avec, finalement, chez elle, un ras le bol tel qu'elle n'a plus envie de la voir. Du tout ! Sa réaction est-elle "normale", peut-elle refuser de la voir ? Une question large à laquelle SuperBP répond.

« Bonjour, ma belle fille a toujours été influencée par sa mère avec laquelle le père n’a pas réussi à s’imposer pour que la garde alternée se passe bien. Ma belle-fille va avoir 13 ans et donc vient d’annoncer (encore) qu’elle presserait sa mère et qu’elle allait partir bientôt. Quand on lui pose la question de savoir pourquoi nous obtenons « parce que mon papa me fait peur ». Pourquoi ? On ne sait pas, enfin si on sait qu’elle raconte pas mal de conneries comme des violences physiques ! Mais sinon tout va bien elle veut faire plein de choses avec nous, passer les vacances… parle comme si de rien était ! De plus elle a décidé de n’amener aucune copines… Parce que c’est pas bien chez nous… Bon je vous en passe des vertes et pas mûres… Bon bien surtout cela soutenu par la mère. En fait j’en ai ras le bol de cette hypocrisie, ce non respect de nous, je me suis écartée de cette jeune fille que j’ai pourtant aidée et donné tout ce que je pouvais en restant moi même et a ma place, mais là je n’ai plus envie de lui parler, de la voir… Ai-je le droit ? Est ce logique ? Est-ce-que le père doit accepter cette situation ? Merci de votre réponse. »

La réponse de SuperBP

En effet, les propos de votre belle-fille peuvent sembler préoccupants, et ambigus. De votre point de vue à vous, qu’en est-il vraiment ? Son père lui fait peur, mais vous, que pouvez-vous observer objectivement à ce sujet ? Il hausse le ton ? Il la punit ?

Il peut arriver fréquemment qu’un(e) pré-ado invente des prétextes énormes pour échapper à une situation qui ne lui convient pas, sans que soient évoquées ses motivations réelles.

Pourtant, elle a l’air partante pour faire plein de choses avec vous, et pour passer des vacances avec vous deux. Avez-vous tenté d’avoir avec elle une conversation, calme et posée, en tête à tête, de belle-mère à belle-fille pour en savoir plus sur ses craintes, et sur ce qui est réel ou pas ?

Il semble tout de même que c’est au père de tirer tout cela au clair, dans un climat de confiance. Vous dites que vous n’avez plus envie de lui parler ni de la voir. Ce n’est ni une question de droit, ni de logique. C’est simplement que vous vous sentez impuissante à régler une situation qui vous échappe, bien que vous ayez fait tout ce que vous pouviez pour que les choses se passent bien.

 

crédit photo littlelixie/cc

9 Réponses

  1. lolanoah dit :

    C est pas facile à dire que l on a pas envie de voir ses bf, on est vite jugée ( déjà qu on l est des le départ) et regarde d un œil noir. Alors que c est vrai, pourquoi on devrait être obligée. Moi je vais plus loin, car j ai un passif avec la bf et sa mère très dur: j avoue me poser la question si j ai des sentiments pour ma bf. J ai essayé pendant très longtemps mais chaque étape gagnée, est aussitôt anéantie. Depuis 7 ans c est le chaos pour moi et mes enfants. Alors oui, pourquoi quand on à fait tout ce qu il fallait, devrait on subir toute notre vie, et supporter des enfants qui n ont pas envie de nous voir, nous bm, mais aussi leur propre père.
    J’ai été aussi une enfant ayant eu des bm, pour des raisons bien plus graves qu un divorce, le décès de ma mère: mon père ne m à jamais demande mon avis sur quoi que ce soit et ne sait certainement pas soucie si ses choix mes rendaient malheureuse…en bref, on ne prenait pas des gants comme on le fait maintenant. Et j ai très bien réussie ma vie, exceptée peut être cette situation familiale aujourd’hui hui. .
    Bon courage à toi Sandro, et ne culpabilise pas de ce que tu ressens,

  2. celine dit :

    tu as raison on demande trop aux enfants et en définitif ne savent même plus eux même ce qu’ils veulent….les parents ont peur de prendre des décisions !!!!

  3. amachu dit :

    Bonjour Sandro
    Je suis exactement dans la même situation que toi moi ma belle fille c’est avec son père qu’elle parle pas et elle viens simplement pour avoir ça fait 10ans que ses parents sont séparé(elle a 14ans) et au part avant elle voyait son père juste pour avoir et après crise de nerfs pour retourné chez sa mère et ont s’est rendu compte. Donc ont donne plus rien car son père verse une sacré pension alimentaire mais sa mère ne lui achète rien elle nous la envoyer avec des vêtements 10ans alors qu’elle met un 36-38 maintenant elle veux vivre avec nous alors qu’elle regarde a peine son père pas de bisous pas de câlin c’est vraiment une situation très bizarre en plus elle me veux pour elle seule elle est jalouse de ma fille de19ans qui est venu passer des vacances chez nous car mes 2 filles sont indépendantes moi je voulais savoir si sont père est obligé de la prendre ou s’il peu refuser aidez moi vite !!!!!!!!!!!!!!!!

  4. lalee dit :

    Bonjour Sandro,
    ouahhhh ben ça ressemble drôlement à ce que nous vivons en ce moment avec ma belle fille !!
    Donc elle a 14 ans et vit avec nous en garde alternée, et depuis quelques temps dit qu’elle ne veut plus vivre avec nous. Quand on lui demande pourquoi (on comprend très bien que la ga puisse devenir pesante à cette âge là) et bien elle nous répond qu’elle se sent mal chez nous et quand on demande pourquoi et bien elle dit pareil : que papa lui faire peur !!! Pourquoi on ne sait pas non plus !! Enfin si il semblerait que c’est parce que parfois il crie (quand elle se fait engueuler quoi) !!!! Et elle lui reproche tout et n’importe quoi, et le mots qui sortent de sa bouche son exactement les mêmes que ceux de Mme ex !!
    Il faut savoir que la relation avec Mme ex est très conflictuelle et qu’on sait (par ma BF entre autres) qu’elle a des propos très désobligeants sur son père devant ma BF.
    Donc elle ne veut plus de la ga, mais par contre elle veut bien venir un week end sur 2 et faire plein de choses avec nous, notamment pour les vacances (là elle a plus peur ???).
    J’ai essayé de discuter en tête à tête avec elle et n’en suis pas revenue des horreurs, mensonges contre vérité que j’ai entendu sur son père !! (elle a un papa en or qui a envie de s’occuper d’elle, qui s’est démené pour avoir la ga, qui l’emmène en voyage, etc… ah oui mais des fois il crie !! ben oui il est pas parfait quel monstre !!)
    Un bon bourrage de crâne quoi, bien réussit, et maintenant une gamine qui est perdue face à son père, et une situation très pesante à la maison… mais elle pareil, sinon elle parle comme si de rien n’était !! Et ne nous respecte pas beaucoup… Je suis comme toi, je n’ai plus envie de la voir, je m’écarte d’elle, pourtant moi aussi j’ai fait beaucoup pour elle… Mais aujourd’hui elle génère des conflits dans notre couple… et fait tellement de peine à son père, ça me crève le cœur…
    J’essaye de ne pas lui en vouloir, mais c’est dur, elle a 14 ans quand même !! Comment elle peut ne pas se rendre compte que maman n’est pas une sainte et que pas n’est pas un monstre ???
    Alors oui je trouve que c’est logique et même légitime que tu n’ai plus envie de subir de tout ça et donc de ne plus la voir…

  5. Sylvie dit :

    J’ai donné jusqu’à présent à mes trois belles filles et chéri tout ce que je peux donner mais la grande ne m’épargne pas avec ses regards qui jugent qui me transpercent parce que j’ai des rondeurs ! elle me répond mais bien entendu le fait quand son père n’est pas présent ! j’ai discuté avec elle mais elle s’en fou ! A 12 ans elle est prétentieuse audieuse et je ne sais plus quoi faire ….

  6. Maria dit :

    Bonjour,
    Je me retrouve complètement dans vos parcours, et au final, il ne faut pas culpabiliser, mais au quotidien comment gérer le fait de ne plus avoir envie de voir l’enfant.
    Malgré le fait de savoir qu’il y a beaucoup de manipulation de la part de la mère, nous vivons avec l enfant une semaine sur deux et subissons. J’ai tout comme vous donné beaucoup de mon temps et me suis énormément investit dans la relation avec le fils de mon ami, qui finit par dire du mal de moi pour faire plaisir à sa mère. Il a 9 ans et demi et je sais qu’il est en souffrance et qu’il vit mal la situation et surtout les pressions de sa mère, mais au final c’est son père et moi qui subissons tous les cotés négatifs. J’ai peur d’avoir un enfant avec mon compagnon, car depuis des années, l’obsession de la mère de l’enfant est de savoir quand celà va arriver, et son fils a dejà dit des choses affreuses par rapport à ca (je deteste les bébés, je me tuerais si vous avez un enfant, je refuse que vous ayez un enfant…)…Comment construire sa vie avec l’homme que l’on aime dans ces conditions?

  7. armelle dit :

    J’ai 34 ans et belle mère d’1 fille de 13 ans. La situation se dégrade de plus en plus et évidemment c’est ma faute, d’après son père! Je suis une personne qui a eu 1 éducation stricte mais bonne et juste(avec le recul) et mon mari laisse tout faire à sa fille sans rien dire et m’a laissé jouer le mauvais rôle quand ça l’arrangeait (c-a-d la plupart du temps)et quand ça ne lui plait plus il se permet de me reprendre devant elle, c’est très déstabilisant!!! C’est une jeune fille qui se mêle de tout, qui veut tout savoir(comme qui va hérité si son père décède?), qui est associé à toutes les décisions même pour la déco de la maison qu’on a faite construire ensemble, qui a toujours raison, elle raconte tout ce qui se passe chez nous à sa mère, … .J’ai l’impression que mon mari renverse les positions et m’infantilise. Elle nous raconte des mensonges enfin, à son père, parce que moi je n’y crois pas! Elle lui parle mal, elle s’est permise de lever la main sur lui en lui jetant une serviette à la figure parce qu’il le l’écoutait pas, de le frapper avec un torchon car elle n’avait pas appréciée qu’il lui fasse une remarque. J’ai du intervenir puisque lui, est resté bouche ouverte sans aucune réaction. Je trouve ça grave!!!! Alors, maintenant j’ai décidé de ne plus rien dire et de faire le minimum en ce qui la concerne car toute son éducation est à refaire aussi bien sur le savoir vivre, l’école ainsi que son hygiène. C’est dur de ne plus rien dire mais je préfère me focaliser sur l’essentiel pour mon bien-être perso et celui de mon couple.

    • natou dit :

      Je suis dans la meme situation et suis très mal, j’ai deux filles, nous pourrions etre heureux mon mari , mes filles et moi, le bémol est ma belle fille. Cette dernière vit avec nous car sa mère est « absente ». Ma belle fille de 16 ans fait la pluie et le beau temps dans notre couple. Mon mari ne maitrise plus la situation, sa fille est agressive envers nous, elle est scolarisée mais veut arréter l’ecole après redoublement et nous ne pouvons plus discuter, si bien que mon mari se plie à ses désirs. Je n’en peux plus, j’ai du mettre un ultimatum afin de faire réagir mon compagnon sur une mise en internat qu’il refuse : je n’ai pas à gerer cela d’après ses dires, comme je dis souvent, j’ai mon mot à dire sur des choix qui pourrraient etre faits dans notre vie… Mon mari a tendance a inverser les roles et me rend coupable de situations. Ma belle fille est manipulatrice, menteuse mais son père ne se rend pas toujours compte.
      Je suis donc désespérée, nous avons tout éssayer, le dialogue avant tout avec elle mais elle ne tiend compte de rien, la situation se dégrade, ma fille ainée en est malheureuse et se rend compte de cela , j’envisage de me séparer pour vivre en paix. Mon ami me dit aussi que mon éducation a été trop stricte et laisse sa fille tout faire. Cela me rassure de voir que des personnes vivent les memes choses.

  8. nancy dit :

    Bonjour Natou,

    Je suis de tout coeur avec toi. Je comprends ce que tu ressens, c’est très difficile à vivre.
    Je viens de me séparer d’une façon très difficile et douloureuse. cela fait deux mois, j’ai pris mon fils et je suis partie. Il faut dire qu’ils m’ont poussé dehors lui et sa fille de 21 ans. Le seul conseil que je peux me permettre, c’est que tu te protèges ainsi que tes enfants. C’est le principal. On ne peut pas lutter contre cette mauvaise foi. Ils forment un clan. Ca sera toujours toi la coupable. Te reprocher ton éducation. C’est bien pour ça qu’il est avec toi et que sa fille vit avec vous. !!! La mère de ma bf aussi était absente et ne s’est pas occupé de sa fille ces trois dernières années. Mais à elle, jamais on ne lui jamais rien reproché alors que moi j’en ai pris plein les dents. Maintenant, qu’elle est décédée à cause de son alcoolisme, c’est une sainte femme. Alors tu sais tu auras beau faire ou beau dire, tu seras toujours l’ennemie et tu ne trouveras jamais grace à leur yeux ni de ta bf ni du père; A toi de savoir où doit être ton bonheur et celui de tes enfants. Nous sommes aussi des mères avant tout.

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !