Ma jalousie a eu raison de notre histoire

Un témoignage aussi beau que dur, une histoire qui ne survit pas aux sentiments en cours dans la famille recomposée et dans un coeur de jeune belle-mère.

Ma jalousie a eu raison de notre histoire

publié le 3 mai 2012 par BP Anonyme
J'ai 26 ans et suis amoureuse d'un homme de 36, depuis presque deux ans. Entre nous, c'est beau, c'est l'amour. Il est intelligent, cultivé, ouvert d'esprit. On parle des heures, on rit, on se balade, on cuisine, on regarde des films. On est heureux. Enfin on l'était. Il fut un temps.

Débuts de belle-mère

En fait, cet homme a un petit garçon de 7 ans. Moi qui sortait d’une vie « post ado », je me disais que c’était plutôt cool, que c’était même un peu sexy. Et puis 6 mois après notre rencontre, il a fallu que son petit garçon et moi, nous nous rencontrions. Après avoir cru mourir de stress, tout s’est plutôt bien passé. L’enfant m’a accepté, on était, comme qui dirait, dans une phase de séduction. Bisous / Câlins / Cadeaux / Jeux. En fait, ce petit avait été bien préparé par sa maman. Elle et mon amoureux étant resté 12 ans ensemble, ils se sont quittés quand le petit avait environ 2ans. Elle s’est vite retrouvé un amoureux et avait donc préparé le fabuleux terrain de la  » famille recomposée ».

Et puis, la jalousie

Mais voilà… Au fil des mois, j’ai commencé a ressentir de la jalousie, sentiment que je déteste par dessus tout. De la jalousie pour l’ex, qui était la « première », la mère du 1er enfant, un amour de 12 ans, celle avec qui mon amoureux avait tout fait : voyagé, acheté une maison, fait un enfant…
Et moi j’arrive là. Et j’ai besoin de sentir que je suis la seule. L’amour de sa vie. L’unique. Il m’aime, je le sais. Comme il dit « comme rarement deux personnes s’aiment ». Mais moi, j’avais secrètement le fantasme de tout construire avec mon homme, de tout découvrir avec lui, en même temps.

En plus, je viens d’une famille où mes parents sont amoureux depuis 30 ans, ou mes frère et soeur sont en couple depuis une décennie, avec enfants. On va dire que je n’avais vraiment pas l’habitude des « recompositions ». Et puis, recomposition… Je ne sais pas. À force de me sentir illégitime et moins aimée (je ne suis pourtant pas sûre que ce soit le cas, simplement « différemment »), je me suis mise à tout mal prendre. Le fait que l’ex dépose l’enfant, le fait que mon amoureux soit hyper cool avec, le fait qu’ils fasse sa fete d’anniversaire chez mon homme ensemble, le fait que l’enfant me compare à elle (gentiment).

Impossible de faire face

Je ne suis pas de celles qui ont le courage et la maturité de dire « tu sais, papa et maman se sont aimé, et puis il t’ont eu, puis se sont quittés. Aujourd’hui, je suis l’amoureuse de ton papa mais tout le monde t’aime très fort ». Non, moi je me renferme, comme une huître, en me demandant pourquoi ils ont eu cet enfant, alors que ça n’allait plus très fort. Et je m’en veux de penser ça. Ce sentiment de culpabilité, toujours.

Comment construire sa vie de jeune adulte en sachant que tout sera désormais conditionné par le passé-présent de mon mec ? Je n’ai rien demandé moi… Pourtant, quand je vois les témoignages, je me dis que ça pourrait être pire : un BF exécrable, une ex revancharde ou jalouse, un amoureux pas vraiment amoureux.

La fin de l’histoire

Mais non, je n’y arrive pas. Ça me terrorise. Et pourtant c’est lui que j’aime. Je me sens tellement nulle, incapable, égoïste et jalouse. Vive l’estime de soi !

Et il y a deux jours, mon amoureux m’a quittée. À force de lui en demander toujours plus. D’être jalouse. D’être insatisfaite. Il étouffait et n’en pouvait plus de devoir se justifier, D’avoir peur de mes réactions. Il m’aime mais me quitte.

Triste histoire, en fin de compte.

 

 

crédit photo cynicalview/cc

10 Réponses

  1. elo dit :

    Bonjour, en te lisant j’ai eu une sensation de vécue…Peut être qu’avec cette petite séparation il va se rendre compte à quelle point tu lui manque et vous pourrez repartir sur de nouvelles bases. Ton article est très bien écrit et je m’y retrouve complètement. D’ailleurs on a le même âge…Ce sentiment je l’ai connue et le connais toujours. J’ai aussi eu le droit à l’ex monstrueuse. Bon ce que je vais écrire on me l’a répété à moi c’est pas rentré dans ma tête mais il faut dire que j’aime me torturer parait il…
    Tu es la seconde mais forcément mieux que la première. Avec toi il sait ce qu’il veut et ou il veut aller, il ne veut plus refaire les mêmes erreurs. Alors chaque décision qui a fait que votre couple avançait doucement était réfléchi et sincère. Nous on a 6 ans d’écart alors je me résonne en me disant que forcément qd ils se sont rencontrés moi j’étais ailleurs et surtout à l’époque je ne l’aurai pas regardé et ça même si on avait eu le même âge. C’est sur que ça rend malade qd on sait que leur couple battait de l’aile avant et qu’ils ont qd même pris la décision de faire un enfant (moi c’est leur cas). Et aujourd’hui comme tu l’écris notre vie doit s’organiser autour de ce passé présent. Il est difficile d’oublier alors qu’on est la deuxième j’essaie de me raccrocher au fait que oui je suis la deuxième mais j’espere être la dernière….Et que s’il m’a choisi c’est parsque je suis l’opposée d’elle. S’il a construit quelque chose avec moi c’est qu’il est sur de lui…C’est plus facile à écrire qu’à croire vraiment.
    Je sais pas si mon commentaire va te servir à grand chose mais c’est dommage de finir comme ça…Après personnellement je pensais qu’avec le temps ce que son ex m’avait fait subir…je l’oublierai et passerai à autre chose ce qui aurait grandement simplifier la relation avec son fils. Aujourd’hui je suis maman et cette décision prise il y a 3 ans d’essayer de mener une vie heureuse, pèse parfois un peu lourd.
    La famille recomposée n’est pas un long fleuve tranquille loin de là. Cela nous demande une force, une estime de soi et une assurance que moi je n’ai pas. Peut être que dans ton cas ça vaudrait la peine d’en reparler et que tu lui expose ton ressenti. Il faut que lui aussi fasse un pas vers toi et se mette à ta place si toi aussi tu avais eu un ex omniprésent et un charmant bambin . Comment aurait il fait???
    J’espere que ça va s’arranger pour toi. Je n’ai peut être pas été très claire mais je te soutiens virtuellement. A bientôt

  2. Ninette dit :

    bonjour miss, bouleversant ton témoignage. Nous sommes toutes jalouses…mais je crois qu’en famille recomposée…encore plus. Car on est obligée de vivre avec le passé de l’autre…car on l’aime à fond et qu’on le voudrait que pour nous. Oui on est plus exigente…et nos hommes doivent en avoir conscience…c’est le vevers de la médaille…ok on accepte ton passé, ok on s’occupe de tes enfants…mais tout ceci doit être « compensé » par encore plus d’amourn, de marque d’amour…moi j’ai besoin encore et encore et encore de marques d’amour, de marques que je suis la plus belle, la mieux de toutes, j’ai besoin d’encore plus de fusion que dans un couple normal…et ça je ne suis pas certaine que nos hommes comprennent. Pour exu c’est la vie révée….ils ont leurs enfants, ça se passe bien, pour peu qu’ils soient amis avec leur ex…donc ils ont du mal à comprendre que pour nous ce n’est pas aussi « rêvé », même si ça se passe bien. Je parle en connaissance de cause. ma famille recomposée est parfaite, j’ai le grand amour à mes côtés, mais même si c’est super…je demande encore et encore comme si les autres m’avaient un peu de mon chéri…nous avons gardé la maison qu’il a choisi avec ELLE, pour le petit afin de ne pas le déraciner, même si la maison est géniale…je me sens pas chez NOUS. Nous avons refait la déco et la peinture et là on refait le jardin, j’ai une pièce rien qu’à moi….et ça m’a fait du bien…mais cela ne sera jamais comme si on avait choisi ensemble…mais c’est un choix pour notre famille….en acceptant de vivre cet amour (17ans d’écarts…c’est pas rien) j’ai fait un travail sur moi pour réinventer ma vie….pour avoir ma vision de MA vie…et même si souvent (très souvent) y’a des coups de blues….je suis heureuse.
    Je crois, que tu devrais profiter de cette période pour te demander si tu l’aimes à fond, si c’est lui l’homme de ta vie…et dis toi que cet homme…s’il est ce qu’il est aujourdh’ui c’est car il a vécu ce passé… Il est clair qu’il faudra revoir tes rêves…car tu n’es pas la première et donc il y a plein de chose qu’il a fait avec l’autre qu’il ne fera pas avoir toi….et à contrario…tu n’es pas l’autre et y’a plein de choses qu’il fera avec toi qu’il aurait jamais fait avec l’autre. Peut être est ce la fin de votre histoire….ou le début d’une autre. S’engager avec un homme-père….il faut s’engager à fond….et l’accepter dans toutes ses dimensions, c’est l’aimer en entier….la 2ème femme de mon chéri…aimé mon chéri et refuser son passé…ça a fonctionnait au début car il se sentait aimé à fond exclusivement…mais petit à petit…ils n’écrivaient plus la même histoire, elle l’a obligé à démanager…Car elle supportait pas l’idée de vivre dans la maison de l’autre (alors qu’il avait tout refait pour ELLE), dans la nouvelle maison, pas de place pour ses enfants à lui….puis elle est devenu odieuse avec ses enfants….puis il se sont éloignés….brefn je crois que si tu ne peux pas assumer alors par amour il est plus sage de vivre chacun une vie de son côté….car ce serait destructeur…mais si tu ‘laimes, si tu ne conçois pas ta vie sans lui, alors prends le temps de méditer sur comment réinventer ta vie….crois moi c’est un challenge…mais c’est un grand pas vers la paix….et c’est la plus belle preuve d’amour. On est là pour t’aider à méditer, à réfléchir, profite de cette période pour técouter, te renseigner…et si l’amour ets plus fort que tout…reconquéri le. mais si tu n’as pas le courage et l’envie…alors laisse le vivre sa vie….c’est que ce n’était pas l’homme de ta vie….car dans l’histoire…il y a un homme…mais aussi un/des enfants…et toi….t’oublie pas.
    Mais ne crois pas vivre avec cet homme comme si tu étais la première, la seule, l’unique….car tu te mentirais et tu ferais du mal à lui et à toi.
    Mon chéri en a perdu ses enfants…tout ça car Mme n’avait pas accepté sa vie d’avant. Elle a même dit aux enfants : pour moi vous n’existez pas
    Aimer un Homme-père…pour que ça marche…faut l’aimer en entier….et si on en est pas capable…alors par amour il faut savoir partir…
    mais je le répète, ton sentiment est normal, on le vit toutes, il nous bouffe par moment…mais on a développé des capacités hors normes….et on devient plus forte….Mr a un rôle a joué c’est évident.
    on est là si tu veux parler de ta jalousie, de tes angoisses afin de t’aider à avancer…afin de prendre le bon chemin….l’amour le vrai ne meurt jamais

  3. Ninette dit :

    on a beau s’entendre bien avec l’ EX….on a beau savoir qu’il nous aime….et bien parfois on en marre….voyez vous je viens de changer de voiture : moi à part ma voiture je n’ai rien !!! on vient de papoter sur facebook…et Madame a aussi envie de changer de voiture….ZUT ZUT ZUT quand est ce que je vais être l’unique, quand est ce que je vais avoir un truc qu’elle a pas, ou qu’elle a pas eu ????
    et comme Mme a beaucoup d’argent…elle va avoir une nouvelle voiture trop génial !:!
    Je vis dans la maison qu’elle a choisi, j’ai SON fils une semaine sur 2, j’ai les photos d’eux partout…cette fois ci….je supporte pas !!
    ça va me passer….mais moi je n’ai que ma voiture…alors j’aurais aimé avoir la primeur

  4. Ninette dit :

    …quand on est en famille recomposée….tout est démultipliée…même la jalousie ! :::!!!! et la bêtise aussi…je sais que c’est nul de penser ainsi…de réagir ainsi…

  5. klea dit :

    Quel témoignage :-(
    Je crois que la jalousie est humaine et qu’il faut se laisser du temps (parfois beaucoup) pour arriver à la surmonter et à se raisonner. Cet enfant est là et l’homme de notre vie l’aime comme un père aime son enfant. Il aime en revanche sa compagne différemment et différemment sans doute de comme il a aimé la mère de son enfant. Etre jalouse est normale au début, vraiment je crois que l’on passe toujours pas ce sentiment horrible : on arrive là comme un cheveu sur la soupe dans une famille qui a certes explosé mais qui était unie à un moment. Et autant l’enfant doit faire le deuil du fantasme de remettre ses parents ensemble, autant nous devons faire le deuil du prince charmant avec qui on découvre tout.
    Mon mari avait des paroles malheureuses parfois, de comparaison (alors que mon bf non !), après discussion il n’y en a plus eu. Quand je suis tombée enceinte il n’a jamais comparé (et heureusement, car ça aurait été à mon désavantage puisque son ex avait eu une grossesse merveilleuse alors que la mienne a été neuf mois de problèmes et deux mois de doutes sur la vie de notre bébé), mais il m’a avoué un jour que même si pour lui c’était le deuxième enfant, il vivait ça comme un deuxième premier et non pas comme un deuxième. Car pou lui il « re »faisait sa vie avec une femme qui faisait la sienne, alors il prenait plaisir à partager avec moi toutes les premières et les découvertes. Le fait aussi que je sois totalement différente de son ex et que j’aie une façon différente d’être mère lui a donné l’impression qu’il était père pour la première fois, à nouveau.
    Mais tout ça, c’est arrivé quand on a mis à plat nos difficultés et mon sentiment et ma place vis-à-vis de son fils. Moi aussi j’étais jalouse, et même parfois ça revient, on l’est toujours un petit peu car cet enfant n’est pas à nous et on ne l’a pas désiré. Il faut vivre avec ce sentiment et surtout savoir se raisonner pour qu’il ne gagne pas sur l’amour. Ca demande du temps…
    Peut-être faudrait-il voir un psy pour te débarrasser de ça ? En tout cas pour savoir comment passer outre. Et surtout discuter, toujours discuter… un homme qui t’aime peut entendre ta jalousie et t’aider à te raisonner. Ce n’est peut-être pas une vraie fin…

  6. Ninette dit :

    L’amour le vrai ne meure jamais ??? j’espère…mais je me rends compte à quel point il est dur d’être belle-mère….non pas avec les enfants….mais à subir les ex…..à les avoir toujours dans le paysage

  7. chrysalide dit :

    Oui, c’est vraiment dur….
    Je suis avec mon ami depuis 3 ans et demi, au début, tout était parfait, j’adorais ses 3 enfants (garde alternée, une semaine sur 2), je ne ressentais absolument rien de négatif vis a vis de son ex, j’étais sur un nuage…
    Mais tout a changé aujourd’hui, et j’ai honte de le dire mais je voue une haine profonde pour cette femme qui incarne tout ce que je déteste, et je ne supporte plus ses enfants pourtant gentils, tout simplement parce qu’ils son SES enfants à ELLE.
    Elle lui a tout donné, il a tout vécu avec elle en 20 ans, et je ne supporte pas cela. Je ne supporte pas qu’aujourd’hui elle fasse encore partie de sa vie, et donc de ma vie. Je ne supporte pas de devoir organiser mes vacances en fonction de leurs 3 enfants, en fonction d’elle, en fonction de son mec, en fonction du fils de son mec, en fonction de l’ex femme de son mec……
    Cette année j’ai demandé que la semaine de mon anniversaire, les enfants soient avec elle, elle a refusé. Mon anniversaire est organisé en fonction de l’ex de mon homme. Mon homme n’a pas compris que je pète un plomb….
    Ma vie est organisée autour de la vie de cette femme. j’ai l’impression qu’elle me vole ma vie.
    Aujourd’hui, chaque semaine avec les enfants je me crispe, je me renferme, je ne le controle pas, ça me bouffe litteralement, mon homme ne comprend pas, me dit que je dois faire des efforts, mais je n’y arrive pas. lui aussi se crispe, il n’est pas comme d’habitude, me répond sèchement, déforme mes propos…
    Je n’ai pas d’enfants, j’ai 31 ans, lui 42, nous venons de nous fiancer…

  8. desmo dit :

    tout est organisé en fonction de l’ex et de ses enfants ,dans mon cas il y a deux ex et quatre enfants en tout , faire sa vie en fonction du bon vouloir des autres nous laisse peu de place et nos moindre envie tombent vite à plat
    plus question de faire des projets sans que les ex ou enfants soient consulter ,je ne suis pas jalouse de ses ex , mais l’une d’entre elle est jalouse de moi et elle fait tout pour nous pourrir la vie
    dans cette vie là il n’est plus question de faire les choses sur un coup de tête une envie subite , tout doit être organiser à l’avance avec l’accord bien sur de madame , il n’y a plus de place pour faire une petite folie , en faite c’est comme si je n’etais plus une adulte et que je devais demander la permission pour faire ce dont j’ai envie
    finalement on est plus soi même ,mais surtout on perd notre liberté d’agir ou de penser
    on nous impose une règle de vie on a plus vraiment le choix

  9. ptibounty41 dit :

    je suis exactement dans le meme cas que toi et je me sens affreusement seule et isolée, serait il possible d’arriver a echanger, car j’ai bien peur que mon histoire ne finisse pareil que la tienne…
    j’ai 25 ans et BM de 2 enfants en bas age de 2 et 4 ans. je n’ai pas d’enfant.
    Je me sens enfermé ds ma relation et limite prise au piege
    tout se fait en fonction de lui et de ses enfants.
    Je me sens affreusement seule. ma vie me semble vide sans lui et ses enfants.
    je ne fais plus rien pour moi.
    je me sens sous estimé, en dessous de lui (il a 33 ans), mal aimée, jalouse et peu satisfaite de ma vie actuelle. il va certainement finir par me quitter a force de mes crises car je lui en demande tj plus en omettant toutes les choses qu’il a a gerer a coté de moi…
    peut etre pourra tu m’aider..
    mon adresse est ptibounty@hotmail.com

  10. ptibounty41 dit :

    ninette, je me retrouve dans ton histoire aussi.
    je n’ai que 8 ans d’écart avec mon conjoint. arrives tu a te garder du temps pour toi ?
    moi je n’y arrive plus tellement je culpabilisais…

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !