Les vacances : pourquoi c’est si compliqué ?

Organisation des vacances : un témoignage de belle-mère qui en a ras le bol !

Les vacances : pourquoi c’est si compliqué ?

publié le 22 mars 2012 par BP Anonyme
Chaque année, l'organisation des vacances est une prise de tête indéfinissable ! Pas toutes, heureusement, mais dès qu'il y a de l'enjeu en jeu c'est la crise (Noël et l'été...). Alors c'est bien beau de ne pas être passés devant un JAF et de s'organiser seuls comme des grands qui sont capables de se parler, mais c'est bizarre comme étonnamment, ils s'entendent bien toute l'année et au moment de parler des vacances c'est coup bas à gogos et reproches dans tous les sens...

Et moi au milieu de tout ça, je suis concernée parce que c’est MOI qui les organise les vacances mais je ne peux rien dire parce que « l’autre » veut traiter directement et uniquement avec mon homme. Alors je ravale mes insultes et ma colère. Pas étonnant que je rêve d’elle la nuit (rêve ou je l’insulte, rire !).

Bizarrement, j’ai l’impression que dès qu’on voudrait proposer quelque chose, ça va pas! Alors que si on se plie à ses propositions, tout se passe à merveille !
Elle part 15 jours à Pâques avec lui ? On ne dit rien. Par contre si on a le malheur de réserver une semaine de vacances l’été sans lui en avoir parlé avant… C’est la crise !!

Et comme il faut prendre en compte son mec, les 4 enfants de son mec, qu’il a en garde alternée, qui sont de deux mères différentes, son mec qui a un bateau, et qui part en mer, le fait qu’elle veut avoir des vacances avec son mec que tous les deux, mais aussi avec son mec et tous les enfants…. On s’en sort plus…!!

Alors soit on se bat et c’est la misère, soit on se laisse tout imposer et on est frustrés…

Pour Noël, j’ai réussi à convaincre mon homme de lui dire qu’à partir de maintenant on faisait une année sur deux (je vous explique pas la crise jusqu’à présent) mais pour l’été… À quand les 15 jours/15 jours en changeant chaque année ? Sommes-nous condamnés à payer des locations 750 euros la semaine car chaque année, on se coltine les 15 premiers jours d’Août ? Comment font les autres?

Et comment ne pas criser quand elle écrit « essayons de nous organiser avec bon sens et respect mutuel s’il te plaît, en prenant en compte les intérêts de chacun, on ne s’en sortira que mieux ! » alors qu’elle vient de nous casser du sucre sur le dos pendant un mail de 30 lignes ???

 

Pour vous l’organisation des vacances se passe comment ? Vous retrouvez-vous dans ce témoignage ? Réagissez en commentaires !

 

3 Réponses

  1. Liit_chii dit :

    Bonjour à tou(te)s,

    Je me présente: j’ai 28 ans et depuis 2 ans, je suis belle-mère de 3 enfants. L’ainé a 12 ans, le moyen 11 et la petite 8 ans. Les enfants sont chez nous une semaine sur 2. Comme mon cher et tendre amour est indépendant, je suis beaucoup seule avec les enfants. Pas toujours évident… Surtout avec la petite dernière. Elle est le dieu de son père et je suis complètement inexistante pour elle. Sauf quand elle a besoin de quelque chose ou que je l’emmène acheter de nouvelles chaussures par exemple. Alors là, j’ai droit à des « je t’aime ». Déjà matérialiste à 8 ans ?????

    Le gros souci de cette année, ce sont les vacances. Mon homme n’est plus parti en vacances depuis un moment et pour lui, hors de question de partir sans les enfants. Ok, mais moi, je n’ai jamais eu de vacances en tête à tête avec mon chéri. Donc déjà, je ne suis pas enchantée. Surtout que, quand on part tout ensemble à la piscine par exemple, mon homme et les enfants forment vraiment un clan à part. Et quand je le dis, mon homme répond « c’est toi qui ne t’intègres pas ». Et c’est pareil le samedi soir quand « on » regarde un film en « famille ». La dernière fois, j’étais assise sur le coussin du chien… Parce que « sa petite chérie » était couchée sur le canapé… C’est dur…

    Et ici, pour compliquer encore les choses, c’est ma chère belle-mère qui offre une partie des vacances et qui, en plus, s’est incrustée avec sa soeur. Or, ces 2 femmes ne m’aiment pas. Autant dire que les vacances seront gâchées. Heureusement, ce n’est qu’une semaine.

    Avez-vous des idées pour m’aider à affronter tout ça ? J’en suis déjà malade…

    Je vous remercie déjà pour votre aide et votre soutien !

    Liit_chii

  2. Sabine Coulon dit :

    Bonjour @Liit_chii, je ne lis ton commentaire qu’aujourd’hui, désolée de ne pas l’avoir vu avant ! Dis-donc le coup du coussin du chien c’est un peu gros je trouve… D’abord je t’invite à lire cet article sur les premières vacances de belle-mère : http://www.beauxparents.fr/mag/mes-premieres-vacances-de-belle-mere/.
    Ensuite une chose important, à mon avis, c’est que ces vacances doivent aussi en être pour toi. Je dirais : réfléchir, discuter avec ton conjoint, trouver un mode d’organisation dans lequel tu te retrouves. Et peut-être même envisager de ne pas passer ces vacances avec eux. La question « qu’est-ce que je veux, moi, femme (qui n’est pas uniquement BM) », il faut se la poser !
    Enfin, au sujet de ta BF, une lecture pour toi : http://www.beauxparents.fr/communaute/au-secours-je-suis-une-maratre-dominique-devedeux/

  3. majerian dit :

    Bonjour à toutes les deux,
    Je viens de découvrir ce site qui est très intéressant et après avoir lu vos commentaires, je me suis sentie concernée.
    J’ai 25 ans et je suis belle-mère de 2 garcons qui ont 15 et 11 ans. Je les connais depuis février 2011 et fréquente leur père depuis juin 2009.
    J’ai passé mes premières vacances avec eux l’été dernier (ça ne faisait donc que quelques mois que je les connaissais) et je souhaitais vous raconter mon expérience.
    Mes beaux parents sont séparés et habitent dans le sud de la france donc, comme à leur habitude, les vacances se sont résumées à une semaine chez l’un et une semaine chez l’autre. Donc pour moi, une semaine chez ma belle-mère et une semaine chez mon beau père (je ne connaissais ni l’un ni l’autre avant ces vacances), le tout avec mon homme et les enfants.
    J’angoissais beaucoup vous vous en doutez! Je précise que je ne suis jamais partie seule en vacances avec mon homme et que mes dernières vraies vacances remontent à 2006.
    Finalement, cela s’est plutôt assez bien passé mais j’y apporterais des nuances: Je trouve que les enfants de mon homme sont très mal éduqués (aucune prise d’initiative pour aider les autres, pas du tout responsabilisés, manque d’hygiène, manque de politesse et j’en passe!) et je me suis rendue compte que mes beaux parents étaient stricts à leur égard, ce qui m’a grandement soulagée parce que du coup, au bout de quelques jours, leur comportement s’est amélioré pour devenir assez agréable. Nous n’avons quand même pas évité les caprices du petit et les monologues moralisateurs de l’ainé mais globalement, ce fut assez serein.
    Là où j’ai une nuance à apporter, c’est qu’à force de jouer la belle-mère et la belle-fille parfaite, on s’oublie soi-même. Il ne faut jamais considérer que des vacances comme ça sont des vacances pour vous même (sauf si bien sur votre entente avec les enfants est excellente). En partant avec eux, j’ai fais plaisir à mon homme et à mes beaux parents mais je n’ai en fait pas eu de vacances.
    Cette année, le problème se pose de nouveau, les vacances sont encore une fois prévues de la même manière et je n’en ai pas envie du tout, pour moi ce ne sont pas des vacances. Mais j’ai peur qu’en refusant d’y aller, ma belle mère et mon beau père (que nous ne voyons qu’une fois par an l’été) soient vexés et m’en veuillent…
    Bref, je ne sais pas quoi faire. Je n’arrive pas à m’attacher aux enfants qui ont reçu une éducation tellement aux antipodes de la mienne que je ne supporte pas leurs attitudes mais je suis convaincue que leur père est l’homme de ma vie. Nous prévoyons d’ailleurs de nous marier et d’avoir un petit ensemble.

    Voilà pour mon expérience, si vous souhaitez échanger avec moi, pas de problème, ça me ferait du bien de partager avec des femmes qui vivent la même chose que moi.

    A bientôt

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !