Son ex me pourrit auprès de sa fille

Voilà, quand on prend un chéri avec le package enfant, souvent, l’ex vient en (dé)prime.

Son ex me pourrit auprès de sa fille

publié le 9 février 2012 par BP Anonyme

Voilà, quand on prend un chéri avec le package enfant, souvent, l’ex vient en (dé)prime.

Car un jules avec une ex, déjà sans enfants, ce n’est pas une sinécure. Avec enfant, elle est devenue pour ma part mon urticaire.

Mais reprenons les choses par le commencement. Ce matin, 7h12, tête dans les fesses, je vais réveiller doucement ma belle-fille pour l’habiller, et la préparer avant que son papa/ mon chéri ne l’emmène à l’école. Bref, un pur acte d’amour pour leur permettre de ne pas se speeder, et de chacun prendre un peu leur temps. Je me sens merveilleuse et je souris, lalalaschtroumpflala. Et donc, la tête dans l’armoire, en train de me demander du pantalon ou de la robe en laine ce qui lui ira le mieux par ce matin froid d’hiver, j’entends sa petite voix encore groggy me parler de propos racontés par sa maman. Et là, j’ai eu la sale impression d’être dans un de ses films d’horreur, où la petite âme innocente est possédé, non pas par un démon dans mon film à moi, mais par l’aigreur d’une mère qui s’acharne à détruire (sans franc succès pour l’instant) ma relation avec sa fille.  » Tu sais, maman m’a dit qu’elle ne te connaît pas, elle s’en fiche de toi, elle ne veut pas te connaître car elle dit que t’es pas une belle personne, même si t’es belle ».

Cette petite déclamation rejoindra le panthéon des aigreurs de sa mère, comme « maman a dit que t’es méchante, et que je ne te fais pas de bisous et pas de câlins », corrigé après médiation du père auprès de l’ex par  « maman dit qu’elle ne veut pas te connaître, parce que tu es méchante, mais que je peux t’aimer si je veux » (bah voyons, c’est vrai que ça donne envie d’aimer…).

Alors je rectifierai en ce lundi matin d’hiver un vieil adage  :  la vérité des parents sortent de la bouche des enfants.

Et bien que la mère semble éprise de vérité, j’épargnerai cette fillette de mes convictions personnelles (schrmpff schrmmmpf, rrrrrhh), et me contenterai en guise de réponse de la seule vérité nécessaire à son âge : « papa t’aime très fort, maman t’aime très fort, et moi je t’aime très fort aussi. T’en fais pas si les grands ne se connaissent pas ».

 

Crédit photo : dmuth

 

2 Réponses

  1. Allie Belle Maman dit :

    Les enfants savent très bien d’où viennent les méchancetés, la mère n’y gagnera rien, mais perdra un peu d’estime de ses enfants au fil du temps, à te pourrir ainsi. Je pense que c’est très dur pour les mères, aussi. Je suis belle-mère mais n’imagine pas une seconde que mes filles aient une belle-mère. Qui sait alors ce que je serai capable de dire (même si maintenant je condamne ce genre de propos…).

  2. delpheric dit :

    Je suis mère et belle-mère, je vie avec mes BF et ma fille d’un 1er mariage.
    Et franchement l’ex à tout faux, il ne faut pas dire devant les enfants c’est la faute de , ne lui dit pas ça, ou elle est méchante parce que….
    Les enfants ne sont idiots et plus tard quand ils sont grand ils comprennent et de cette expérience comprendront qui a fait du mal à l’autre, et ce n’est pas forcément celle que l’on pense

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !