« C’est ma belle-mère »

La première fois que mon BF m’a appelée sa « belle-mère »…

« C’est ma belle-mère »

publié le 23 février 2012 par BP Anonyme
C’est sur un parking de supermarché que mon beau-fils m’a appelée « sa belle-mère » pour la première fois...

Il m’avait accompagné pour faire quelques course lors d’un « week-end papa » (le fameux week-end sur deux), histoire que j’évite les erreurs de casting dans les rayons et que tout le monde mange effectivement à table. Bref, courses en main, en sortant nous tombons sur un grand dadais de sa connaissance. Ils discutent quelques secondes avant que mon BF ne me présente : « c’est ma belle-mère ». Evidemment sur place je n’ai pas bronché. En revanche dès que nous sommes rentrés, j’ai directement raconté l’anecdote à son père. En secret bien sûr !

Alors voilà, ça peut sembler idiot, d’autant que je suis comme beaucoup, le terme « belle-mère » m’emballe moyen, je l’utilise par défaut plutôt que par choix. Mais c’est la première fois que je me suis trouvée reconnue, par mon BF, comme ayant une existence, un rôle, vis à vis de lui directement, et pas simplement vis à vis de son père. Ce jour là, je suis officiellement passée de « la copine de papa » à « sa belle-mère ». Pour le meilleur… et pour le pire, me direz-vous ;D

 

crédit photo gagilas/cc

8 Réponses

  1. Ninette dit :

    beau témoignage !
    De mon côté : un soir je reçois un sms un peu bizarre où la personne m’appelle « ma chérie », nous sommes à table et voyant ma surprise, mon chéri me demande ce que c’est comme sms, je le lis à voix haute et Titi (fils de Chéri-7ans-garde alternée) répond :
    - tu lui dis que tu as un chéri et que tu es déjà belle-mère

    Ni chéri, ni moi avons relevé. Nous n’avons jamais employé ce vocabulaire. Je dois avouer que même si je n’aime pas ce « speudo », je suis heureuse d’avoir un statut auprès de lui. Et en y pensant…j’attendais ce moment là, un peu comme s’il me disait : je t’ai adoptée

  2. jojo dit :

    comme je le disais sur un autre post, mon BF m’appelait « sa jolie maman » (je crois que ça a toujours été le cas depuis que je le connais) jusqu’à ce qu’il rentre un jour et dise « maman elle dit que t’es peut être jolie mais que t’es pas ma maman »
    depuis, il m’appelle sa « belle mère » !

  3. Ninette dit :

    pas cool cela…joilie maman c’était mignon!! J’ai une copine sa BF l’appelle « ma presque maman »…c’est mimi

  4. Ninette dit :

    Dans les familles recomposées, on trouve :

    des frères/soeurs enfant avec lequel on a les 2 parents en commun
    des demi-frères ou demi-sœurs, enfant avec lequel on a un parent en commun.
    des quasi-frères ou quasi-sœurs, enfant qui n’a aucun lien de sang mais avec lequel on grandit.

    alors pourquoi pas des quasi-mère et des quasi-père? c’est un peu cela non ? et au moins plus de confusion avec la belle-mère…qui est aussi la mère de son chéri….moi je trouve que d’avoir le « nom » d’une autre c’est pas sympa…on a déjà les enfants d’une autre…

  5. kokxy dit :

    et bien moi le mot « belle mère » m’est refusé par les BF au prétexte que je ne suis pas mariée avec leur père (juste 10 ans de vie commune…) je suis : LA DAME QUI VIT AVEC PAPA. La mère tout puissante est bien sûr derrière tout cela ;-)

    • Katia dit :

      Bonjour kokyx.
      Je me reconnais dans tes propos: la mère de mes beaux enfants leur interdit également de m’appeler « Belle mère », sous prétexte aussi que je ne suis pas mariée avec leur papa (sachant qu’elle ne l’a jamais été par ailleurs).
      Mais ils m’appellent quand même ainsi, notamment devant leurs camarades. Ils font juste attention que ça n’arrive pas aux oreilles de la reine mère lol

  6. cilou dit :

    Moi je suis Leur Belle-Mère et pas touche !
    exemple pris au hasard :
    ma Grande 17 ans, sortie du vendredi soir, on croise des amis du lycée : « c’est qui ? Ta tante ? réponse : « non ma Belle-mère, çà te pose un problème ? »
    Mon Beaux-fils, 14 ans à l’époque, son père absent : « t’es avec qui au tel, c’est une voix d’homme ?  » « t’es ma Belle-mère !! »
    la Petite, cette année, je travaille dans son collège, ses copines me disent « t’es un peu comme une maman au collège pour nous… » réponse de ma Petite : « oui, bah c’est d’abord MA Belle-Mère !!! pas la vôtre ! c’est ma 2ème maman ! »
    Alors avec tout çà, comment ne pas les aimer ?
    Je porte leur nom et le jour de mon mariage, j’ai épousé 4 personnes ! et j’en suis fière !!!

  7. olimado dit :

    Pour ma part, bien que nous lui ayons expliqué à maintes reprises, ce que je représentais pour lui, il ne m’a jamais présenté comme sa belle-mère, toujours comme « la chérie à Papa ». Cela met une distance entre nous, comme si je n’étais rien d’autre que la femme qui est mariée à son père. Malgré mes efforts pour lui faire comprendre que je ne souhaite pas remplacer sa mère, mais juste être une troisième personne sur qui il peut compter, je ne parviens pas à créér de liens. Les Marques d’affection sont rarissimes, la plupart du temps, je me sens comme une ombre, qui suit son père partout et les empeches d’etre tous les deux (pourtant, je m’arrange souvent pour qu’ils puissent avoir du temps seuls, notamment pour faire des trucs de mecs).
    Paradoxalement, l’autre jour à table chez ses grands-parents, (nous n’etions pas présents, cela nous a été rapporté) il a sorti à des invités qu’il avait deux Mamans…Va comprendre…
    Moi qui n’ai jamais voulu d’enfant, je n’ai jamais eu la prétention d’être une deuxiéme maman. Mais j’aurais tout de même aimé batir une relation Avec lui…

Poster un commentaire

Enregistrez-vous en quelques secondes sur BeauxParents.fr pour poster un commentaire ou connectez-vous avec votre compte !